Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Le Dit du Sang (Le langage des pierres - Tome 1)

 
  Freeman, Pamela
Edition : Pygmalion, Collection : Fantasy 2009, 396 pages ISBN : 978-2-7564-0227-7 19,90
 

Il y a mille ans, aux premiers signes du dégel, le seigneur Acton et ses hommes franchissaient les montagnes par le Col de la Mort. Une expédition insensée qui leurs avaient néanmoins permis d'anéantir les peuplades vivant de l'autre côté. Ils ne laissèrent aucun survivant, pas même les nourrissons. La Conquête des Terres débuta. Acton confisqua les Onze Domaines, chassant toujours plus loin les villageois pour y établir son peuple. Ceux qui survécurent à l'extermination furent livrés à la faim et au froid. Ils devinrent les Voyageurs. Parcourant les routes des Domaines, vivant de leurs talents, mais méprisés par les nouveaux conquérants. Aujourd'hui, leurs descendants sont toujours sur les routes et quelques uns sont parvenus à se sédentariser, tolérés par le peuple d'Acton.

Acton n'a jamais réussi à supprimer le lien qu'entretenaient ces indigènes avec la magie des éléments et des esprits. Les siècles n'ont pas permis d'oublier cette conquête par le crime et partout dans le pays, les ménestrels perpétuent l'histoire en la chantant.

Mais certains des lointains descendants des Voyageurs refusent leur servitude. La jeune Ronce fuit sa demeure pour éviter l'accusation d'un crime. Frêne, apprenti garde du corps, préfère quitter son employeur que de tuer pour son compte. Et Epervier, l'enchanteur, ne rêve que de vengeance pour les siens. Rien ne prédisait un avenir commun à ces trois jeunes gens et pourtant, les Dieux en ont décidé autrement.

Pamela Freeman est connue dans les pays anglo-saxons pour sa série de Fantasy jeunesse, Florimonde. Avec ce premier ouvrage pour adultes, l'auteur australienne nous dévoile une maîtrise de l'écriture qui na rien à envier à Robin Hobb. Des informations divulguées avec parcimonie augmentent l'intérêt pour cet univers particulier qui rappel certains aspects de notre propre Histoire. On ressent ce parallèle avec ces continents que notre Ancien Monde a colonisé au mépris des indigènes. Au-delà de cette comparaison, Le Langage des Pierres annonce les prémices d'une saga des plus intéressantes.

Ecrite par Hanako, le 06 Juillet 2009 à 14:07 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb