Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le jeu de pourpre (Intégrale)

 
  Makyo & Rocco
Edition : Glénat, Collection : Les intégrales 2009, 192 pages ISBN : 978-2-7234-6964-7 15
 

La jeune Mithila n'a pu qu'attendre le retour de son frère Angha pour faire une prophétie avant de mourir : elle lui révèle qu'en allant fouiller dans les ruines près de chez eux, il fera une rencontre et parviendra à ramener la paix entre la haute caste, dirigée par le Taarmukhi, et les paysans de la caste du petit nombre. À son réveil, Angha réalise qu'il a rêvé et n'a jamais eu de soeur. Mais curieux, il va dans les ruines et trouve un souterrain menant aux appartements des nobles.

Il y surprend la conversation entre un seigneur de guerre et son fils, l'orgueilleux guerrier Haraksan, au sujet du Taarmukhi, de sa fille Nimesha, héritière de leur pouvoir, et qui le transmettra au futur Tarmukhi, son frère, en l'épousant. Mais ce dont Angha ne se doute pas, c'est qu'il va bientôt rencontrer Haraksan face à face et qu'entre eux, le destin a noué un lien plus fort que tout.

Bientôt, les deux adversaires que tout oppose vont devoir s'allier, protéger la très belle Nimesha, et défier le Taarmukhi et son fils à travers le Jeu de Pourpre...

Cette intégrale réunissant les quatre albums du Jeu de Pourpre est une pure merveille. Le dessin expressif n'a pas vieilli, les couleurs évoquent la richesse, la neige et le sang, les personnages sont vivants et torturés et le scénario demeure aussi original qu'à la première parution (il y a 10 ans pour le dernier volume !) à découvrir ou à redécouvrir sans attendre !

Ecrite par Zaahne, le 11 Mai 2009 à 11:05 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb