Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Le Grand Nulle Part (Le quatuor de Los Angeles - Tome 2)

 
  Ellroy, James
Edition : Rivages 2006, 638 pages ISBN : 978-2-86930-467-3 10,40
 

1950, LA. Le jour de l'an, le cadavre mutilé d'une tantouze jazzman est retrouvé par l'adjoint du shérif Upshaw sur un terrain vague. Un malade s'est amusé avec le trompettiste avant de jouir dessus… Le jeune adjoint Upshaw est nommé premier enquêteur sur cette affaire qui n'intéresse personne. Que vaut la vie d'un pédé dans la Cité des Anges ?

Absolument rien par rapport à la lutte contre la mouvance communiste et au succès que cela pourrait apporter au procureur Ellis Loew lors des prochaines élections. Il fait travailler deux flics de première classe sur la menace rouge et son infiltration dans les studios hollywoodiens, les lieutenants Mal Considine et Dudly Smith de la Criminelle.

Même les dettes de jeu de l'ancien flic Turner Meeks intéressent plus de monde que le macchabée éviscéré d'Upshaw. Surtout qu'il est chef de la sécurité du service « bordel & putes » du milliardaire Howard Hughes et qu'il était connu pour être le policier le plus corrompu de toute la ville.

Dans un LA d’enfer, excessif et tragique, les affaires vont se mêler en un cocktail exquis et succulent. Ellroy, l’un des virtuoses du polar, nous sert là l’un de ses meilleurs romans, une oeuvre passionnante, puissante et dramatique.

Les personnages troubles sont tendus puis déchirés entre leurs affaires et leur vie. D'un comportement horrible, ils sont uniques et, pourtant, tellement attachants, Meeks, violent mais tendre, Upshaw, naïf et obsédé, Considine, ambitieux mais torturé et Smith… habile. Le scénario et l'ambiance n'ont nul pareil. Le lecteur embarque dès les premiers mots dans le grand train vers nulle part, un voyage sans retour vers un paradis cauchemardesque.

Le Grand Nulle Part est le deuxième volet du quatuor de Los Angeles composé, en outre et dans l'ordre, du Dahlia Noir, de LA Confidential et de White Jazz. Chacun de ces livres mérite de trouver une place de choix dans la bibliothèque de l'amateur de polar. Il est à noter que ces livres, hormis les personnages récurrents, sont indépendants les uns des autres.

Néanmoins, de part son caractère fort, ce livre n'est pas un roman facile et peut effrayer ou repousser certains lecteurs. Pour ceux qui doutent, je leur conseillerai la vision de LA Confidential, l'excellent film de Curtiss Hanson qui met en images parfaitement le texte du même nom et son ambiance particulière.

En conclusion, pour son scénario, sa psychologie, ses personnages, son atmosphère, ce roman est un chef d'oeuvre.

Ecrite par Baern, le 22 Juin 2010 à 17:06 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb