Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

Le glaive de Mithra (Le cycle de Mithra - Tome 2)

 
  Tanner, Rachel
Edition : Pocket, Collection : Fantasy 2007, 345 pages ISBN : 978-2-7578-0223-6 7
 

Notre héroine Judith de Braffort est sur la route qui va la mener à Rome. Cette ville est le lieu de tous les vices, les jeux du cirque font fureur, l'Empereur ne peut faire confiance à personne et la peste est à ses portes.
Sur sa route, elle va rencontrer un jeune paysan, Damien, qui rêve de changer son destin. Il lui propose de devenir son serviteur. Elle accepte contrainte et forcée.
Mais voilà qu'ils vont croiser la route de brigands et là les problèmes vont arriver dans la cité des Empereurs...

Voilà le tome deux de l'uchronie inventée par Rachel Tanner, Le Cycle de Mithra. On retrouve avec plaisir l'héroine principale Judith et ce avec quand même un petit regret. C'est la seule que l'on retrouve réellement. C'est un premier changement. Par contre, elle n'a pas changé toujours aussi belle, forte, charismatique et puissante.

Dans le premier tome, on suivait ses aventures surtout dans sa terre natale d'Armorique et là toute l'action se situe dans la Rome impériale. C'est un deuxième changement.
Le troisième et dernier grand changement est la place moindre de la magie dans ce tome ; Judith a toujours ses pouvoirs mais ils ne sont pas réellement mis en avant au contraire du premier tome. Ici, ce sont les aspects politiques et les complots religieux qui prennent le pas.

Je regrette aussi de ne plus retrouver notre duc Charles. A mon sens, trop de personnages du premier tome ont été trop vite balayés sans avoir été réellement exploités à leur juste valeur.
L'écriture, elle, n'a pas changé : belle, efficace et prenante. Rachel Tanner a réussi le pari d'une uchronie époustoufflante, harmonieuse et pleine d'originalité.

Ecrite par Scorpionne, le 02 Mai 2007 à 15:05 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb