Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le fleuve souterrain (Rex Mundi - Tome 2)

 
  Nelson & EricJ & Cox
Edition : Milady, Collection : Graphics 2010, 190 pages ISBN : 978-2-8112-0430-3 14,90
 

Le docteur Saunière vient de réchapper au mystérieux homme en blanc, très dangereux et magicien compétent, grâce à l'intervention des gamins des rues qu'il connaît bien. Seulement, il ne s'en est pas sorti complètement indemne. Son épaule est blessée, mais c'est peu en comparaison de ce qui aurait pu lui arriver. Et il a le docteur Tournon avec lui pour lui remettre les choses en place. Qui a dit que l'osthologie n'était pas fait pour les femmes ? Elle était d'ailleurs venu lui apporter une bonne nouvelle : la devise "Et In Arcadia Ego" (Même en Arcadie j'existe) est la devise des Lorraine dont le duc est actuellement l'orateur de la chambre des Epées. Il semble que le docteur Saunière, en voulant trouver les responsables de son ami le père Marin, ait mis les pieds dans quelque chose qui le dépasse complètement.

Cela ne va cependant pas l'arrêter pour autant. Il retourne donc sous l'église de la Madeleine, malgré l'étroite surveillance de l'Inquisition, pour essayer de trouver de nouvelles pistes. C'est là qu'il va faire la découverte d'un mot, Baphomet, sur lequel il va ensuite enquêter. Il repart aussi avec des feuillets cryptés, signés par un certain PS. Quant au docteur Tournon, elle continue malgré tout à entretenir une relation chaste mais non moins intéressée avec le duc de Lorraine. Elle découvre de nouvelles choses sur lui de jour en jour. Comme cette capacité d'user de magie. Ou bien encore les réunions secrètes qui se déroulent dans sa demeure la nuit.

Et si le meurtre du père Marin était dû à des évènements vieux de plusieurs siècles ?

Ouah ! Difficile de passer après un premier tome tel que celui qui nous avait été offert. Et pourtant, Arvid Nelson, EricJ et Jeromy Cox nous ont resservi ça sur un plateau. Le fleuve souterrain est la digne suite de Le gardien du temple. La qualité est toujours au rendez-vous, même s'il faut encore plus s'accrocher cette fois pour démêler tous les fils de l'intrigue. D'ailleurs, ne nous leurrons pas, il faudra au moins trois ou quatre lectures (ou prendre des notes) pour bien tout appréhender de cette histoire. Parce que les multiples couches qui s'ajoutent à chaque page font qu'on peut s'y perdre en n'y faisant pas attention. Pourtant, la sensation n'est en rien déplaisante. On se dit juste que ça nous donnera une bonne occasion de relire les aventures du docteur Saunière un peu plus tard.

Côté dessin, c'est toujours somptueux. EricJ est vraiment un dessinateur de talent. Et sa volonté de rentrer pleinement dans le détail, sans que cela soit surchargé, arrive à un travail d'une précision peu commune. Mais bon, on le savait déjà quand on avait lu le tome précédent. Il faut bien avouer aussi que son travail est admirablement mis en valeur par les couleurs de Jeromy Cox. Ce sont ces couleurs qui arrivent à nous plonger aussi aisément dans cette ambiance noire.

Du coup, c'est un essai transformé pour ce deuxième tome de Rex Mundi. Il n'en fallait pas moins pour ne pas décevoir les amateurs des débuts.

Ecrite par WongLi, le 08 Décembre 2010 à 10:12 dans la rubrique BD Comics .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb