Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Le dernier enchantement (Le cycle de Merlin - Tome 3)

 
  Stewart, Mary
Edition : Calmann-Lévy 2007, 418 pages ISBN : 978-2-7021-3804-5 21,50
 

Alors que Merlin est en route vers le nord, incognito afin de surveiller Lot de Lothian et surtout son épouse Morgause, qui est sur le point de mettre au monde le fils bâtard d'Arthur, il rencontre un joaillier itinérant, et son esclave, nommé Ninian, qui meurt tragiquement, alors que Merlin s'apprêtait à lui proposer de devenir son apprenti, et son successeur.

Dans les années suivantes, tout en restant le conseiller d'Arthur, la pensée de léguer ses pouvoirs ne le quittera guère, rendue plus urgente encore par une tentative d'empoisonnement accomplie par Morgause, et qui le laissera gravement diminué.

Ce dernier tome de la trilogie voit la montée en puissance d'Arthur, cependant que Merlin passe de plus en plus à l'arrière-plan, même si l'histoire est toujours racontée de son point de vue, justifiant le titre général de cette passionnante trilogie.

La façon dont l'auteur a su rendre vraisemblables et touchants ces personnages légendaires, sans rien leur ôter de leur dimension épique, et en respectant la trame d'aventures à laquelle tout lecteur de la mythologie arthurienne est habitué, a tout de la gageure pleinement réussie. La description de Merlin comme le porte-parole et le jouet d'un dieu dont il subit les caprices sans rien perdre de sa dignité ni de son goût de vivre et d'agir, entre lâcher-prise et maîtrise, est résolument moderne, et du grand art d'écrivain.

Ce troisième tome, dans le droit fil des deux précédents, confirme que tout amateur du mythe arthurien, ou de fantasy, devrait avoir dans sa bibliothèque cette saga originale et parfaitement aboutie.

Ecrite par Mureliane, le 28 Mai 2007 à 14:05 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb