Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Le cycle de l'air II (Okko - Tome 6)

 
  Hub
Edition : Delcourt, Collection : Terres de légendes 2010, 48 pages ISBN : 978-2-7560-1986-4 12,90
 

Okko est mort. Son corps a été laissé dans l'herbe suite à son combat contre Kubban Kiritsu et personne ne semble s'en soucier pour l'instant. Seul Tikku veut revenir plus tard, une fois qu'il aura prévenu son maître. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que Kubban détient maintenant Noshin. De sombres heures s'annoncent pour lui, c'est certain. Même l'intervention de Mayudama Sana n'y change rien, Kubban ayant été mandaté par Huraki Ataku, le daimyô de Sana.

De son côté, Okko ne semble pas si mort que ça. Sa vie ne tient plus qu'à un fil mais Magato, alors qu'il allait se faire seppuku, s'est rendu compte qu'il restait une parcelle de vie dans ce corps blessé. Il l'emmène donc dans la demeure de Mayudama Sana pour que ses médecins le prennent en charge. Une tâche ardue quand on est partie si loin dans les contrées de la mort.

C'est alors que Noburo va arriver dans la ville.

On le sait, les tomes de Okko sont tous de purs bijoux. Seulement, il faut bien avouer que ce Cycle de l'air est plus que passionnant. C'est pour moi le meilleur cycle de la série. Hub s'est surpassé pour nous faire vivre une aventure éblouissante. Il y a des chances que les choses ne soient plus pareilles après, mais rien ne permet de vraiment l'affirmer. Mais bon, quand on en arrive à un tel niveau de maîtrise, les lecteurs n'ont pas trop d'inquiétude à se faire quand à la qualité de la suite.

Kubban est à la fois un personnages recherché, bien pensé et un terrible adversaire pour le groupe d'amis. Nul doute que leur affrontement restera dans les mémoires. Ce n'est tous les jours qu'Okko se retrouve en si mauvaise posture... et à ce point-là.

Pour le dessin, je n'ai pas trop grand-chose à dire. Une nouvelle fois, c'est extrêmement précis et maîtrisé, sans faux pas. Pour les couleurs, c'est la même chose. Hub se livre à chaque fois à une véritable leçon de bande dessinée.

Ecrite par WongLi, le 06 Juin 2010 à 09:06 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb