Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Le corrupteur (Enchaînés saison 1 - Tome 2)

 
  Callède & Gihef
Edition : Vents d'Ouest, Collection : Turbulences 2010, 48 pages ISBN : 978-2-7493-0589-9 9,95
 

Pour un million de dollars, Henry le courtier en assurance dévoré par le démon du jeu doit tuer Rachel la serveuse mère de trois enfants. Pour le même enjeu, la même Rachel doit abattre Moses, qui doit abattre Tobey, qui doit lui-même abattre Henry... Les quatre personnes embarquées dans ce jeu mortel habitent la même ville. Certaines ont décidé de partager leur secret, d'autres pas...

Ce second tome est principalement axé sur les personnages de Henry et de Rachel. Il faut dire qu'Henry a été le premier à reconnaître sa future victime qui l'a servi dans un bar. Pour une fois, si l'on peut dire, la chance lui a souri : ce n'est pas vraiment le cas d'habitude... Henry doit 30000 dollars à des individus louches à qui il a emprunté cette somme pour jouer. Maintenant, les emmerdes s'accumulent : sa gentille femme n'est au courant de rien, ses débiteurs menacent de lui couper un doigt pour chaque jour de retard de paiement, et il vient de se faire virer du boulot. Bref, il aurait bien besoin d'un million de dollars...

N'empêche : Henry est seul dans cette histoire, et il ne peut pas tuer Rachel. Il a bien essayé, mais lorsqu'il a appris qu'elle était maman de trois enfants, il n'a pas pu faire cela. Pire, Henry tombe amoureux de Rachel, ce qui n'est pas réciproque...

De son côté Tobey a pu identifier Henry grâce à un pote qui a reconnu le type sur la photo : il vient lui louer tous les jours un film à l'eau de rose...

L'étau se resserre, évidemment : au scénario, Callède fait monter la pression crescendo, et nous offre là un tome qu'il est impossible de lâcher avant la fin, une fois de plus (ce sera le cas pour tous les tomes de la série). Côté dessins, on retrouve le dessin sombre et réaliste de Gihef. Le graphisme est épuré en restant si agréable, et facilite grandement la lecture. En bref, un dessin qui colle parfaitement au scénario...

Vous l'aurez compris, cette réédition est l'occasion ou jamais de découvrir (ou redécouvrir) une série absolument excellente, à posséder dans sa collection. Au passage, c'est le cas de nombre de séries de la collection Turbulences de Vents d'Ouest (Aven, La cuisine du diable, Tard dans la nuit, Spaghetti Brothers...).

Ecrite par Clark, le 17 Novembre 2010 à 14:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb