Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le complot des Janissaires

 
  Goodwin, Jason
Edition : 10/18 2008, 416 pages ISBN : 978-2-264-04644-4 8,60
 

Dix ans après "l'Heureuse Affaire" qui a vu le sultan Mahmud II utiliser la Nouvelle Garde, qui lui est fidèle, avec son artillerie moderne, pour éliminer les janissaires, ce célèbre corps qui fit, en son temps, trembler toute l'Europe, il semble que cette hydre retrouve des forces. En tout cas, on retrouve morts des officiers de la Nouvelle Garde, suivant un symbolisme, et en des lieux, qui évoquent irrésistiblement le Corps démembré.

Le seraskier, commandant de la Nouvelle Garde, fait appel à l'eunuque Hachim pour résoudre le mystère de la disparition de ces officiers. C'est aussi ce que fait la Validé-sultane, à qui on a volé des bijoux précieux, et qui a confiance en Hachim.

Ce roman est passionnant, surtout par l'originalité du décor, puisqu'on y voit vivre Istanbul au moment précis où la tradition est en train de perdre le combat qui l'oppose à la modernité, avec toutes les peurs, les haines et les résistances que cela peut occasionner. Par ailleurs, l'écriture est agréable, les personnages très intéressants, variés et originaux, et l'action quasi incessante. Vraiment un excellent moment de lecture, à la fois distrayant et instructif.

Ecrite par Mureliane, le 30 Avril 2008 à 19:04 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb