Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

La voix des brumes (Gallica - Tome 2)

 
  Loevenbruck, Henri
Edition : Bragelonne 2004, 374 pages ISBN : 2-914370-85-7 20
 

Bohem a rencontré la Licorne, Brume parmi les Brumes, et celle-ci lui a révélé ce qu'il devait faire s'il voulait réellement les sauver de la sauvagerie des hommes : trouver les portes du Sid et les leur faire franchir. Seulement, Bohem ne sait pas où sont ces portes, ni à quoi elles peuvent ressembler. Il va alors partir en quête de cette information vitale pour l'avenir des Brumes.

Pendant ce temps, le Grand-maître de la Milice du Christ, Andreas Dumont Desbardes, continue sa chasse aux hérétiques. Il tue, massacre et torture sans remords. Il va croiser le chemin de Bernard de Laroche, un Bon Homme, considéré comme hérétique à l'Eglise alors que celui-ci ne demande qu'à pouvoir exercer sa religion sans gêner personne. Mais ce dernier va échapper aux griffes de la Milice, et Dumont Desbardes va partir à sa recherche, persuadé au fond de lui de pouvoir ainsi mettre la main sur Bohem et prendre enfin sa revanche sur lui.

En toile de fond, les rois de Gallica et de Brittia préparent politiquement et militairement leur guerre.

Des destins dont les fils s'entremêlent de plus en plus. Des rencontres plus ou moins heureuses. Mais une histoire forte pour des vies qui ne seront plus jamais les mêmes.

Henri Loevenbruck n'a pas perdu de temps pour nous faire profiter de ce second tome de Gallica. Et c'est tant mieux. L'ambiance devient plus sombre, les personnalités se révèlent et s'affirment. Bref, c'est un brillant second tome qu'il nous livre ici.

L'histoire pourrait presque s'achever sur la fin de ce second tome. Mais Bohem a encore tellement de choses à accomplir pour essayer d'unifier les royaumes et poursuivre ce qu'avait commencé sa mère, qu'un troisième tome ne sera pas superflu. C'est certainement ce qui a motivé l'auteur de ne pas faire la série en deux tomes, comme prévu initialement, mais plutôt en trois.

En tous cas, vivement qu'il nous parvienne, parce que laisser Bohem comme on l'a laissé est difficilement soutenable.

Ecrite par WongLi, le 24 Juin 2004 à 10:06 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb