Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

La Trilogie Divine

 
  Dick, Philip K.
Edition : Denoël, Collection : Lunes d'encre 2002, 947 pages ISBN : 2-207-25241 29
 

Considéré comme l'un des grands maîtres de la Science-fiction, Philip K. Dick s'est imposé dans un style propre en abordant toutes sortes de thèmes lui tenant à cur. Drogues, androïdes, réalités parallèles, on utilise souvent ces trois sujets pour classer son uvre en différentes phases, ou périodes.

Vers la fin de sa vie, et suite à une expérience personnelle marquante lors d'un séjour à l'hôpital, Dick a débuté une nouvelle de ces phases et s'est penché sur un sujet encore peu abordé par lui : Dieu et la religion. Traversant une phase un peu mystique, il écrivit à la suite Radio Libre Albemuth, SIVA, L'Invasion Divine et La Transmigration de Timothy Archer. L'auteur trouvant la mort en 1982, ils demeureront à jamais ses derniers romans.

On appelle ces textes La Trilogie Divine. Trilogie en quatre textes ? Oui. C'est un peu compliqué. Radio Libre Albemuth avait été refusé par l'éditeur et plutôt que corriger le manuscrit, l'écrivain a préféré récrire une histoire, qui deviendra SIVA. Plus tard, après la mort de l'auteur, un proche de l'auteur redécouvrit le manuscrit et le jugea publiable. Il put prendre ainsi la place qui lui revenait, comme introduction à la trilogie.
Il faut comprendre que ces différents romans se suivent ou, du moins, forment une sorte de continuité. Ils se ressemblent autant par la forme, chacun contient de nombreux débats et interrogations au sujet des religions ainsi que des personnages religieux, mais également par le contenu. On retrouve SIVA, le Système Intelligent Vivant et Agissant dans les trois premiers livres. Plus concrètement, l'histoire de Radio Libre Albemuth devient un film dans SIVA, film qu'abordent les personnages de L'Invasion Divine, etc.

Autre lien : les aspects autobiographique des récits. Beaucoup d'éléments (particulièrement dans Radio Libre Albemuth et SIVA dans lesquelles l'auteur représente un personnage également) se rapportent à la vie vécue de Dick. Cet aspect très personnel apporte à l'ensemble de l'uvre un caractère très touchant. On sent l'homme troublé, autant dans sa foi que dans ses idéaux. Il en résulte beaucoup de sentiments forts qui ne laissent pas le lecteur indifférent.

Excentrée au sein de la gigantesque uvre de Philip K. Dick, La Trilogie Divine est difficile d'accès. La réflexion contenue dans ces quatre textes demande de grandes connaissances pour être bien comprise. Néanmoins, elle fait toute leur richesse et leur beauté. C'est une uvre à part, indéniablement originale, reflet des questions d'un homme s'interrogeant sur sa foi, sa vie et son futur.

(Pour un aperçu détaillé de chaque ouvrage, consultez les chroniques individuelles.)

Ecrite par Ceridan, le 04 Novembre 2005 à 15:11 dans la rubrique Roman Sf .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb