Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

La révélation des Médicus (Oscar Pill -Tome 1)

 
  Anderson, Eli
Edition : Albin Michel 2009, 571 pages ISBN : 978-2226193575 19
 

Il y a treize ans, un homme a voulu dominer le monde et a mis toute l'humanité en danger. Pour cela, lui et les siens, qu'on appelle les Pathologus, entraient dans le corps humain et le détruisaient en déclenchant des maladies contre lesquelles les médecins ne pouvaient rien. Un seul homme a réussi à stopper l'ascension du Grand Pathologus : Vitali Pill. Mais voilà, Vitali Pill est mort et son ennemi s'est échappé. Oscar Pill est donc tout désigné pour succéder à son père en tant que Médicus, sauf que Oscar n'a que douze ans et qu'il découvre bien malgré lui ses pouvoirs. Il va donc falloir mettre ses talents à profit mais avant cela, un entraînement mouvementé et dangereux va lui être dispensé. Oscar réussira t-il à rapporter les Trophées que ses Maîtres exigent et connaîtra t-il la vérité sur la mort de son père ?

Oui, je sais, vous allez me dire que cet Oscar là vous fait penser à un petit sorcier à lunette célébrissime ! Et je vous repondrai par oui et non ! Effectivement certains aspects d'Oscar et de l'aventure en elle-même pourrait nous le laisser croire, notamment un parent disparu et qui s'est battu contre le méchant, un pouvoir extraordinaire hérité de son père, des amis dévoués... Mais à la lecture du livre, d'une traîte quasiment, l'on retient surtout la formidable immersion dans le corps humain. Ceci étant, on est loin de L'aventure Intérieure de Joe Dante, car les différents univers de Eli Anderson sont moins réalistes. En un mot comme en cent, j'ai été scotché du début à la fin !

Vivement, le tome 2 !

Ecrite par Moute, le 19 Janvier 2011 à 15:01 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb