Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

La raison du monde (Malone - Tome 2)

 
  Rio & Rovero
Edition : Casterman, Collection : Ligne Rouge 2008, 48 pages ISBN : 978-2-203-00889-2 9,80
 

Alberti et ses hommes de main ont été froidement abattus par un tueur professionnel. L'inspecteur Malone en charge de l'enquête fait des déclarations télévisées, mais ne croit pas du tout à la mise en scène savamment orchestrée par le tueur. Ce dernier a une culture et une sobriété à faire pâlir les moines, et a réussi à retrouver la famille du journaliste Brémont qu'il a tué afin d'honorer un contrat. La veuve Brémont est en possession de dossiers importants compromettant Alberti, et elle est en danger : le frère du politicien ne veut sans doute pas que des scandales salissant sa famille apparaissent dans la presse.

Dans son malheur, la veuve Brémont a de la chance : elle a toujours sa pétillante Julie, et le tueur s'est mis en tête de les surveiller. Il ira même jusqu'à les prendre sous son aile. Il faut dire que la veuve Brémont est loin d'être dénuée de charmes, et que la petite Julie est attachante, toute contente d'avoir pu retrouver un père de substitution...

Le froid tueur ira même jusqu'à sauver la petite Julie de la noyade, ce qui déclenchera le début d'une relation amoureuse passionnée avec sa mère. Cette dernière possède également une culture à toute épreuve, et est capable de tenir des conversations de haut vol avec le tueur de son mari. Par ailleurs, ce dernier s'avère être un amant exceptionnel, dont elle ne tarde pas à tomber amoureuse.

Et heureusement, car la dure réalité revient au galop dans ce havre de paix : le frère d'Alberti a pu retrouver les traces de la famille Brémont... Mais les éliminer ne sera sans doute pas chose facile : il y a un redoutable prédateur dans la place, à présent.

Eh bien ! Ce Malone ne m'a pas laissé indifférent. Pourtant, cette série ne paie pas de mine lorsqu'on la feuillette rapidement, mais le scénario est un véritable bijou de polar. Les dessins ne sont pas spectaculaires, mais ils possèdent quand même suffisamment de charme pour nous scotcher à la série ! La veuve Brémont est particulièrement superbe et très soignée, ce qui tranche avec l'austérité du tueur. A propos de ce personnage, nous ne connaîtrons pas son prénom, mais il faut bien se mettre en tête qu'il sagit là du personnage central de ce diptyque. Tout tourne autour de sa personnalité envoûtante et mystérieuse, et on n'aperçoit que rarement l'inspecteur Malone qui donne pourtant son nom à la série.

Une série avec laquelle tout amateur de polar ferait bien de compter. Et regardez-y à deux fois avant de vous détourner trop rapidement de ce chef d'oeuvre des éditions Casterman !

Ecrite par Clark, le 11 Février 2008 à 10:02 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb