Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

La Nuit des Chats Bottés

 
  Beuzelin & Fajardie
Edition : Casterman, Collection : Ecritures année 2006, 124 pages ISBN : 2-203-39624-5 10,95
 

Vers la fin des années 70, la France était en pleine récession : chômage, inflation, désespoir, les gens avaient perdu espoir. C'est dans ce contexte de tours de béton et de punks en pleine révolte que deux ex-militaires revenus à la vie civile vont se découvrir une vocation de terroristes. Par dégoût du régime politique qui écrase les ouvriers, par désoeuvrement, par besoin d'extérioriser leur déception, et surtout, par leur rencontre avec Jeanne.

Stephan Hening, d'abord, va rencontrer Jeanne. Fille d'un ouvrier que la vie a peu à peu détruit, elle va illuminer l'horizon de l'ancien militaire. Il tuera, pour la première fois depuis qu'il a quitté l'armée, son premier homme pour la protéger. Puis son acolyte, Paul, bourru, fruste et brutal va faire la connaissance de la jeune fille à son tour. Et lui aussi tombera amoureux d'elle, sans oser le dire, sans savoir comment le faire comprendre.
Aussi, lorsque Stephan va décider, au fil de ses conversation avec Jeanne, de plastiquer tous les lieux qu'elle et son père ont traversé durant la descente aux enfers de celui-ci, Paul n'hésitera pas un instant à prêter main-forte à son ami.

Les deux hommes, par leur ruse, leur audace et leurs connaissances, vont, en quelques jours, devenir célèbres et faire connaître à la France entière le nom des Chats Bottés. D'un PMU à un supermarché, des Buttes Chaumont au marché Sécrétan, les deux hommes vont user de leur expérience pour déjouer les tentatives de l'inspecteur Nollet qui finit par imaginer les terroristes en redresseurs de torts, en justiciers invisibles...

Le lecteur va ainsi suivre, au fil des pages, le périple, la quête de destruction et de rédemption d'un trio en cavale, de ces deux plastiqueurs et de leur égérie, dans un climat de désespoir mêlé d'humour.

Cette BD, entièrement en noir et blanc, au trait dur et cependant fluide et expressif, est une merveille tant pour les yeux que pour l'esprit. On retrouve l'esprit d'une époque sur laquelle peu d'auteurs s'étendent, on retrouve la quête des justiciers désabusés par notre sociétés, on fait le lien avec Sin City sans pour autant sombrer dans la violence... Les doutes et interrogation de Nollet sont à la fois amusantes par son désespoir face à la stupidité de ses collègues et son admiration pour ces hors-la-loi qu'il désire de moins en moins stopper. Et surtout le trio, l'amour unissant Stephan à Jeanne, Jeanne à Paul et Stephan à Paul sont autant de fleurs qui éclosent dans cet univers sombre et désenchanté.

Et pour conclure ce beau livre avec encore plus de plaisir, les auteurs nous offrent, outre une lettre de Frédéric Fajardie expliquant la genèse de ce roman graphique, une série de crayonnés, de photos et de planches de Beuzelin absolument magnifiques.

Bref, une BD atypique et émouvante, sombre et lyrique à découvrir absolument !

Ecrite par Zaahne, le 07 Novembre 2006 à 10:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb