Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Réunion à Matignon pour discuter du « grand débat national » : NOUS N’IRONS PAS ! (solidaires08)
Solidaires condamne l’intensificatio n de la dérive sécuritaire du gouvernement (solidaires08)
Les vœux gouvernementaux pour 2019 : « Des sanctions pour les chômeurs ! » (solidaires08)
Macronie rime-t-elle avec démocratie ? (solidaires08)
La retraite à points doit être abandonnée (solidaires08)



 

La Maison du Vampire

 
  Viereck, G. S.
Edition : La Clef d'Argent 2003, 128 pages ISBN : 2-908254-42-5 15
 

Réginald Clarke est un brillant écrivain. Sa célébrité mais surtout son charisme, attirent les jeunes artistes avides de ses conseils. Ernest Fielding n'échappe pas à la règle.

Lorsque son mentor lui propose une chambre dans son antre, c'est avec enthousiasme que le jeune romancier accepte, même si certaines rumeurs s'interrogent sur le talent et l'inspiration qu'ont perdu ceux qui ont croisé le chemin du célèbre écrivain.

Et quand Clarke lit devant un petit comité choisi une pièce de théâtre, Ernest constate avec stupéfaction qu'il s'agit de l'idée à laquelle il pensait depuis plusieurs semaine. Ethel Brandenbourg, l'ancienne maîtresse de Réginald, est peut-être la seule à pouvoir comprendre et aider Fielding.

La Chambre du Vampire est un classique de la littérature du XXème siècle qui est pourtant resté longtemps inconnu. C'est le premier roman qui aborde le thème du vampire psychique. Et comme le dit si bien Jean Marigny, spécialiste de ces créatures de la littérature, mais aussi traducteur de cet ouvrage : Toutes proportions gardées, George Sylvester Viereck présente un équivalent du vampire traditionnel grâce à La Maison du Vampire.

Ecrite par Hanako, le 13 Septembre 2005 à 11:09 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb