Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

La loi des XII tables (Tome 1)

 
  Corbeyran & Defali
Edition : Delcourt 2006, 62 pages ISBN : 2-84789-827-1 13,95
 

Une jeune femme, Victoria Trent, semble revivre durant son sommeil des évènements passés avec une force terrible. Et la dernière manifestation s'est tellement ancrée dans notre réel que son chien, lui aussi présent dans les rêves, est retrouvé mort dans une marre de sang. Et, encore plus étonnant, Victoria retrouve à son côté une mandragore, comme celle qu'elle trouvait dans son rêve. Elle est complètement désemparée et va contacter la seule personne qu'elle pense pouvoir la croire. Rendez-vous est pris pour rencontrer Asphodèle.

La rencontre se fera alors qu'Asphodèle sort de son entraînement de Taekwondo. Elle va lui alors lui expliquer qu'une sorcière essaye de revivre à travers elle. Le seul problème c'est qu'elle prendra entièrement possession de son corps quand elle pourra revenir à la réalité. Ce que ne souhaite pas Victoria, on s'en doute. Asphodèle va alors faire appel à un collègue et ami pour l'aider sur le sujet : Andrews.

Voici le premier tome de cette course contre la montre qu'est La loi des XII tables. On retrouve avec joie la sorcière Asphodèle qui va nous révéler beaucoup de choses sur sa propre vie à travers les différents tomes (6) qui vont composer cette série éclair. Même si parfois l'histoire n'avance pas beaucoup, même si on trouve des répétitions, l'ambiance est posée de manière savante et on prend plaisir à se laisser guider durant la lecture et à découvrir et apprécier les différents personnages.

Mais Asphodèle n'est pas au bout de ses surprises.

Ecrite par WongLi, le 19 Novembre 2006 à 15:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb