Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

La guerre des loups (La Moïra - Tome 2)

 
  Loevenbruck, Henri
Edition : Bragelonne 2001, 336 pages ISBN : 2-914370-09-1 17
 

Le temps n'est maintenant plus aux enfantillages ni à la découverte. Le pouvoir d'Aléa grandit et ses connaissances aussi. Mais seront-elles assez pour combattre le danger qui plane sans cesse sur ses épaules ? Sans Phelim à ses côtés, elle est comme perdue dans ce monde qui veut la manipuler, mais ne sait pas encore quoi faire. Accompagnée de Faith et de Mjolln, elle va continuer de parcourir les routes. Mais cette fois, ses adversaires n'ont plus une simple jeune femme devant eux. Le Samildanach commence à se révéler.

De leur côté, les druides de Saî-Mina apprennent la mort de Phelim et l'accueille avec beaucoup de tristesse. Il s'était certes rebellé contre leur autorité, mais chacun en son fort intérieur sait bien qu'il n'avait pas tort et que malgré les traditions, Aléa est bien ce qu'elle n'aurait pu être. Finghin devenu tout juste Grand-Druide malgré son jeune âge va lui aussi quitter les remparts de Saî-Mina pour aller retrouver Aléa et Erwan, son meilleur ami et Magistel.

Les conflits entre Harcourt et Galatie vont quant à eux atteindre leur paroxysme. Mais le roi Eoghan va se faire duper par une personne trop proche et le destin de Gaelia sera scellé par cet acte.

Et dans sa forteresse, Maolmordha prépare sa revanche sur les vivants.

Toutes les pièces sont à présent en place sur l'échiquier de la Moïra pour décider de l'avenir du monde.

Enfin. C'est ce qui me vient à lesprit car enfin j'ai pu lire la suite de cette épopée. Grandiose, merveilleuse et d'une grande qualité. L'action ici prend une part de plus en plus importante car les évènements s'enchaînent et ne s'arrêtent jamais. Après avoir bien posé les personnages dans La louve et l'enfant, Henri Loevenbruck nous plonge plus profondément dans son monde. Le style est toujours impeccable et fluide.

La présentation ne change bien sûr pas. Grande qualité, comme toujours chez Bragelonne. La couverture montre bien aussi lévolution dans l'histoire car un peu plus sombre que la première, mais toujours dessinée parfaitement.

Bref, cest une saga que je ne saurais trop vous conseiller.

Retrouvez toutes les informations sur l'auteur et son oeuvre sur son site personnel.

Ecrite par WongLi, le 24 Avril 2002 à 18:04 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb