Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

La Formule magique (Diu Diu - Tome 1)

 
  Nie
Edition : Xiao Pan 2006, 157 pages ISBN : 2-940-38002-3 6,50
 

Jiaxue (Neige) est une jeune créatrice de bande dessinée. Toujours très limite niveau délai, on la voit s'apprêter à livrer en catastrophe son travail à son éditeur lorsqu'elle repère dans la rue quelqu'un qui ressemble de manière troublante à l'un de ses personnages !

La surprise est de taille mais elle ne réalise pas encore ce qui est en train de se passer. Ce n'est que lorsqu'elle est interpellée par un autre qu'elle doit faire face au délire : ses créations sont toutes en train de se sauver de ses bandes dessinées et vivent dorénavant leur vie dans le monde réel. Ce qui ne fait pas forcément son affaire puisque les pages à rendre deviennent vides, les personnages s'en étant échappées !

Il va falloir remédier à cela, et c'est Diu Diu qui est le plus motivé pour lui apporter son aide : c'est un des toons de Jiaxue dont elle avait jeté l'esquisse à la poubelle, qui voit dans son action un moyen de revenir dans les faveurs de sa créatrice pour qu'elle fasse de lui le héros de la série. A côté de ça, certains toons ont des notions un peu particulières sur la façon dont ils doivent se comporter et ils ne tardent pas à semer la pagaille un peu partout.

Le graphisme de Jun Nie est à la mesure de ses histoires complètement folles, imprévisibles et désarmantes. Le trait se fait très souvent caricatural et le grotesque prend souvent le pas sur les physionomies bien définies. Les mises en page peuvent exploser au besoin tout comme les caractères si expressifs de cette bande dessinée. Un bon moment de délire.

Ecrite par Michel Islor, le 16 Mai 2006 à 12:05 dans la rubrique BD Man Hua .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb