Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

La fille électrique

 
  Simi, Giampaolo
Edition : Le Serpent à Plumes 2010, 373 pages ISBN : 978-2-268-06910-4 23
 

Pour sa première mission à la brigade anticriminelle, on confie à Rosa la protection de Daniele Mastronero, dit Cochise, dealer, accusé entre autre du meurtre de deux fillettes. Il n'a que dix-huit ans. Cochise a fait tomber beaucoup de monde avec lui, et sa vie est menacée. Sans enthousiasme, Rosa tente de mener à bien sa mission. Bientôt, contre toute attente, des liens très forts se tissent entre eux deux, et Rosa commence à douter : l'adolescent est-il réellement coupable des crimes dont on l'accuse ? Qui sont ceux qui cherchent à attenter à sa vie ?

Persuadée de l'innocence de son protégé, la jeune policière se laisse convaincre de conclure avec lui un pacte à double tranchant : tenir Cochise à l'écart des forces de police tandis qu'il la met sur la piste d'un insaisissable chef de clan.

Dès les premières pages, l'écriture nerveuse et sèche de Giampaolo Simi entraîne le lecteur dans une intrigue implacable sur fond de mafia italienne et de trafic de drogues. L'auteur prête sa plume à Rosa : le style est dérangeant, cynique, sans concessions, mais frappe toujours juste. Le suspense reste maintenu sans être implacable ; ce qui maintient réellement et pleinement l'attention, c'est l'évolution de l'étrange duo formé par la policière et l'adolescent border-line qu'est Cochise. Le dénouement, surprenant dans le bon sens du terme, laisse dans l'esprit du lecteur un malaise persistant.

Un excellent polar où se côtoient avec talent une intrigue solide et des personnages d'une grande humanité. Décidément, on n'est jamais déçu par les parutions du Serpent à plumes !

Ecrite par Naolou, le 26 Mars 2010 à 19:03 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb