Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

La clé de Braha (Amos Daragon - Tome 2)

 
  Perro, Bryan
Edition : Pocket Jeunesse 2008, 190 pages ISBN : 978-2-266-14935-8 8,10
 

Dans le monde des morts, il existe une cité nommée Braha. C'est ici qu'arrivent les âmes de toute la Terre une fois les personnes décédées. Et c'est là aussi que ces âmes sont jugées selon le poids de leurs pêchés, et envoyés en Enfer ou au Paradis en passant les deux gigantesques portes. Et Braha, si elle se trouve dans le monde des morts, existait auparavant dans le monde réel, au sommet d'une pyramide maintenant enfuie mis à part son sommet, et où pousserait un arbre. Cette ville sera le fruit d'une machination qui début le jour où les deux portes se ferment mystérieusement.

En effet, les trois juges s'aperçoivent que toute retraite est coupée. Braha va donc être submergée des âmes défuntes qui arrivent sans échappatoires. Alors l'un des juges se souvient d'une antique légende d'une clé qui rouvrirait les portes de l'Enfer et du Paradis. Le soucis c'est que seul un être vivant est capable de la prendre. Et pourquoi pas ce jeune porteur de masque, Amos Daragon ? Sitôt dit, sitôt fait, voilà un émissaire du Baron Samedi - dieu chargé du passage vers les morts, qui va trouver Amos à Berrion. La jeune reine des Drogons donne alors un cadeau inestimable à Amos : le masque du feu.

Comme lors du premier volume, Amos devra compter sur ses astuces pour trouver des alliés et résoudre cette sordide affaire. Il y sera trahi plusieurs fois, et en plus sera privé de ses pouvoirs, qui n'opèrent pas dans le monde des morts. Qu'à cela ne tienne, son cerveau lui fonctionne. Et heureusement, parce que les dieux ne l'ont pas raté, chacun ayant une idée sur le futur qu'il désire. L'idéologie des porteurs de masques aura aussi son importance, comme la Dame Blanche l'expliquera.

Ce deuxième tome, La clé de Braha, est encore meilleur que le précédent. Tellement bon que je m'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir fini, et dire que ce n'est "que" de la littérature de jeunesse. Les panthéons des dieux sont un peu mélangés, mais c'est pour la bonne cause. Tout cela pour faire fonctionner les méninges de nos têtes blondes, avec quelques énigmes en prime. Bref largement de quoi satisfaire tout lecteur amateur de fantasy au sens large.

À ceux là, je recommande particulièrement la série Amos Daragon !

Ecrite par Garion, le 09 Avril 2008 à 09:04 dans la rubrique Roman Jeunesse .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb