Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

La cinquième sorcière

 
  Masterton, Graham
Edition : Bragelonne, Collection : L'Ombre 2010, 380 pages ISBN : 978-2-35294-401-0 20
 

Fusco, Knudsen et Cusack étaient trois policiers en planque devant le restaurant Palm. Ils devaient surveiller celui que l'on surnomme le Zombie. Mais, ce soir-là, il était accompagné par une grande femme longiligne, certains auraient dit maigre, d'une froideur telle que sa beauté passait inaperçue. Celle-ci les repéra tout de suite et se dirigea vers la voiture. Les policiers ne savaient pas quoi faire... ils ne le surent toujours pas quand elle leur lança un sort et qu'ils prirent feu de l'intérieur, après avoir vomi des cafards vivants.

Bien entendu, tous les policiers de la ville voulaient trouver le coupable pour le lui faire payer. Mais le Zombie n'était pas le seul caïd à s'être adjoint les services d'une sorcière. En fait, elles étaient maintenant quatre dans la ville, prêtes à tout pour aider les grands barons de la criminalité à prendre le contrôle de la ville. Et ce, quel qu'en soit le prix. Et il fut très élevé, du moins du côté des policiers qui ne savaient pas contre quoi ils se battaient.

Seul Dan Fisher semblait en avoir une vague idée. Enfin, à condition qu'il arrive à se dire qu'il croyait aux sorcières et aux forces paranormales. Seulement, il n'y croyait pas !

Entre réédition de romans chez Milady et nouvelles parutions chez Bragelonne, les fans de Graham Masterton sont bien servis. La cinquième sorcière est un roman récent, de 2008, et cela se sent. Le style de Masterton est très actuel, plus épuré qu'il n'a pu l'être. Cela donne un roman rapide qui ne laisse pas de temps morts. Après, on peut regretter de ne pas trop rentrer dans la tête des personnages. Mais ce n'est pas forcément ce que l'on demande à un roman de Masterton, si ? Personnellement, j'aime bien les romans un peu plus touffus, comme les dernières parutions Milady. Mais j'aime bien aussi le style actuel de Masterton. Il est sans grande surprise, avec des schémas narratifs que l'on connaît, mais il trouve toujours des idées qui me plaisent et me donnent envie de lire le roman suivant.

Le personnage principal, Dan Fisher, a toujours le caractère cynique qui ressemble à Harry Erskine. Une fois encore, même si on a souvent l'impression de rencontrer le même genre de personnage, un peu le raté qui sauve le monde, Graham Masterton a une telle manière irréprochable de raconter ce genre de personnage qu'on ne peut lui en vouloir. Surtout que je suis persuadé que si le héros n'était pas comme ça, cela n'irait pas aux fans.

Enfin, La cinquième sorcière, même si une grande surprise, m'a fait passer un excellent moment... un moment à la hauteur d'un de mes auteurs favoris.

Ecrite par WongLi, le 10 Août 2010 à 17:08 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb