Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

La chasse des elfes (Les elfes - Tome 1)

 
  Hennen, Bernhard
Edition : Bragelonne 2008, 309 pages ISBN : 978-2-8112-0039-8 20
 

Chef du village de Firnstayn, Mandred est un guerrier courageux, prêt à tout pour sauver les siens. Lors d'une partie de chasse, ses compagnons sont dévorés par une bête terrifiante, mi-homme, mi-sanglier. Seul survivant, Mandred tente alors dans un dernier effort d'éloigner ce monstre le plus possible du village. Mais peut-être est-il allé trop loin... Il franchit sans le savoir un cercle de pierres qu'il l'amène tout droit à la frontière du monde des elfes.

Mortellement blessé, le guerrier perd connaissance au pied d'un grand chêne. L'arbre vénérable va lui redonner la force nécessaire pour le ramener à la vie et mener à bien sa destinée, qui n'est pas de mourir ici. Mandred demande alors de l'aide aux elfes pour combattre le démon qui menace le monde des humains. La reine Emerelle accepte de convoquer la chasse des elfes, à une condition : Mandred en sera le meneur, et il devra accepter de donner aux elfes l'enfant que sa femme porte, son premier né... Ici va se nouer l'avenir des relations entre le peuple des hommes et celui des elfes.

Pour accompagner l'humain, les guerriers elfes Farodin et Nuramon prennent part à la chasse. Ils sont intimement liés par leur amour pour la même elfe, la belle Noroelle, qui leur fait jurer de lui revenir vivants tous les deux. Elle souhaite, à leur retour, leur annoncer le choix de son prétendant. Mais le destin en a décidé autrement... Un funeste sort attend Noroelle, qui risque de compromettre son avenir avec l'un ou l'autre de ses bien-aimés. L'avenir est en marche...

Au fil des chapitres, on découvre le fossé qui sépare la légende des faits réels. Bernhard Hennen introduit habilement dans le déroulement de l'intrigue des passages de sagas qui aurait été écrites après les hauts faits d'armes de nos héros. On peut ainsi voir que les lieux ne sont pas les mêmes, que les noms ont été légèrement modifiés par le bouche à oreille, et surtout que les faits diffèrent grandement selon le point de vue de la personne qui les relate.

Magique et envoûtant, La chasse des elfes permet également d'en apprendre plus sur le mode de vie d'un peuple dont on ne connait guère plus que la beauté froide et l'habileté au combat. On découvre ainsi l'organisation hiérarchique du pouvoir et les relations qui unissent les elfes à leur reine. On prend part aux rivalités de cour, aux intrigues familiales et amoureuses... Bernhard Hennen fait même en sorte que le lecteur assiste à l'enfantement d'un jeune elfe, et qu'il comprenne les secrets de l'immortalité de ce peuple atypique...

Avec La chasse des elfes, Bernhard Hennen signe le premier tome d'une saga magnifique et majestueuse, où le lecteur prend plaisir à se perdre aux différents ryhtmes qui bercent le temps des hommes et celui des elfes. Remarquablement bien écrit, dans un style à la fois limpide et très musical, ce roman a le mérite de rester très accessible pour les non-initiés à la fantasy. Il ne contient pas de descriptions interminables, et évite ainsi d'imposer au lecteur des images trop précises sur la beauté du monde des elfes. Bernhard Hennen crée ainsi un monde enchanté et enchanteur, qui peut prendre la forme qui plaira à l'esprit de ses lecteurs.

Un roman intelligent et magistral, plein de beauté et de magie, indispensable pour les passionnés du Seigneur des Anneaux, et à recommander chaudement à ceux qui s'intéressent de près ou de loin aux peuples magiques  !

Ecrite par Naolou, le 23 Janvier 2009 à 08:01 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb