Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

La belle lisse poire du prince de Motordu et 4 autres histoires

 
  Pef
Edition : Gallimard Jeunesse, Collection : Ecoutez lire 2010 ISBN : 978-2-07-063500-9 9
 

La belle lisse poire du prince de Motordu :
Le prince de Motordu ne parle pas comme nous. Il mélange les mots et les confond. Dans sa bouche, un château devient un chapeau, un drapeau se transforme en crapaud. Un jour, son père décide que son fils doit se marier. Peu convaincu par la nécessité de ce mariage, il se met à la recherche d’une épouse... C'est alors qu'il rencontre par hasard la princesse Dézécolle, et il va devoir très vite retourner en classe pour y retrouver le beau langage.

Motordu papa :
Le prince de Motordu et la princesse Dézécolle sont mariés maintenant et attendent un heureux évenement : un dédé. Entre deux rendez-vous chez le médecin de famille, Motordu imagine quel sera le futur métier de son petit glaçon : poulanger, spécialiste de la chirurscie esthétique ou encore mécanichien-chief ? Bientôt tout est prêt au chapeau pour la venue du dédé : le cerceau et les mouches-culottes.

C’est en mai que le nouveau-nez pointera et le prince le nommera Nid-de-Koala. L’occasion pour les familles Motordu et Dézécolle de se réunir et de faire la fête !

Le petit Motordu :
Le célèbre prince de Motordu, en ce temps-là n'est encore qu'un bébé. Dès qu'il fut en âge de parler ses parents espérèrent qu'il nommat rapidement tout ce qu'il l'entourait. Or, quand il ouvrit la bouche, il appela un chapeau un chapeau. Au grand désespoir de ses parents car dans la famille Motordu, on doit parler en mots tordus : on ne dit pas "papa" à son père, mais "tata" et un château est toujours nommé un chapeau. Mais finalement le petit prince de Motordu réjouira ses parents, en parlant tordu comme eux.

Au loup tordu :
Le jeune prince de Motordu a dix ans et il garde son troupeau de boutons, quand soudain surgit un loup d'un pays étranger et qui "ne parle pas bon notre langue". Il est affamé et désire manger quelque chose, mais il ne souvient plus du nom. Mais il sait seulement que cette chose fait bêêê... Le prince tente de l'aider en lui proposant des bêrets, des bégonias, des bêtises... Notre loup se touve au pays de Motordu et il a bien du mal a attraper un bouton, quand tous les mots sont de travers et qu'il ne sait pas comment s'appellent les trucs qui font bêêê.

Rendez-moi mes poux :
Matthieu est un jeune garçon, sans frère ni soeur à la maison, mais avec trente huit jeux vidéos, deux télés, mais Matthieu s'ennuie terriblement. Un jour, ô surprise, il s'aperçoit qu'il a des petits habitants sur sa tête : des poux. Une formule magique trouvée par hasard lui permet de les apprivoiser et de s'en faire des amis. Dorénavant, Matthieu coule des jours heureux, il découvre un tas de jeux amusants à faire avec ses poux qui ne le quittent plus. Le petit garçon est métamorphosé et même ses parents ne le reconnaissent plus. Jusqu'au jour où sa maman découvre les intrus...

Une belle idée de nous faire découvrir les aventures du prince de Motordu par les voix de Pef, Olivier Chauvel, Julie Kremer et François Jérosme, à écouter seul ou en famille. Merci d'avoir également pensé aux enfants qui ne savent pas encore lire, ma fille de quatre ans était "scotchée", elle buvait les paroles et riait à gorge déployée.
En espérant que cette expérience fasse des petits pour les autres histoires du prince de Motordu, et pour les livres pour enfants en général. Même pour les adultes, un cd audio nous oblige à être plus attentifs et on se retrouve au même niveau que les enfants, les barrières sautent et c'est très bien comme cela.

De bonnes soirées au coin du feu en perspective !

Ecrite par Moute, le 18 Octobre 2010 à 15:10 dans la rubrique Roman Inclassable .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb