Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

L'usurpatrice (La porte du chaos - Tome 2)

 
  Cooper, Louise
Edition : Bragelonne 2008, 332 pages ISBN : 978-2352942184 20
 

Strann le Conteur, un an après sa prestigieuse prestation lors du mariage du Haut Margrave, s'est vu une nouvelle fois invité sur l'Ile d'Eté afin de jouer en l'honneur de l'anniversaire de la Haute Margravine, Jianna. Seulement, lorsqu'il arrive sur l'île, il se rend compte immédiatement qu'il s'est passé quelque chose d'horrible. Des corps jonchent les quais du port. Et il ne va pas tarder à rencontrer Ygorla, sa propension à la cruauté et son caractère volatile. Strann va donc devoir renier les quelques principes qu'il peut avoir afin de rester en vie, quitte à passer pour un traitre aux yeux de tous.

Ygorla a gravit la première marche de son ascension en tant qu'Impératrice du royaume des mortels. Il lui reste cependant à conquérir la Péninsule de l'Etoile qui ne se laisse pas si facilement impressionner. Tirand Lin ose même la défier en ne répondant pas à ses missives. Il va donc falloir trouver une solution pour remédier à cette effronterie.
De son côté, le Cercle va devoir prendre des décisions pour lutter contre Ygorla dont les pouvoirs semblent sans limite. De plus, comme elle se proclame elle-même Fille du Chaos, il n'est pas dur de comprendre quels dieux ont rompu le serment de l'Equilibre. Le Cercle, sous l'impulsion de Tirand Lin, va donc prendre des décisions radicales dans le but d'éradiquer Ygorla. Seule Karuth Piadar semble ne pas trouver cette incursion du Chaos aussi logique que ce que veulent bien penser ses pairs. Mais que peut-elle faire seule contre tous ?

Une nouvelle fois, il semblerait que le monde des hommes doive abriter une lutte de dieux.

Je l'avoue, j'ai eu un peu de mal à entrer dans ce deuxième tome. Ce n'est pas que le style de Louise Cooper change de ce que j'apprécie, mais plutôt que le personnage de Strann n'est pas celui auquel j'étais le plus attaché suite à la lecture du premier tome. Et puis les démonstrations de cruauté d'Ygorla ne me semblaient pas particulièrement nécessaires, même si elles doivent l'être pour certains lecteurs qui ont besoin de ce genre de contextualisation. Et puis, une nouvelle fois, je me suis laissé embarquer par l'histoire. Il faut dire que les intrigues qui se jouent dans le Cercle sont passionnantes. Et puis on va retrouver certaines entités qui donnent un piment nouveau à cette histoire d'usurpatrice. Du coup, l'histoire prend une nouvelle fois l'allure d'intrigue démesurée, même si elle se déroule souvent en huis clos.

Bref, au final, j'ai dévoré le tome, malgré un début un peu laborieux. Et il me tarde de découvrir la suite.

Le seul petit bémol est la confusion, parfois, dans la traduction dans les noms de certains personnages (Tirand qui devient Tarod ou Tarod qui devient Yandros). Mais bon, on comprend bien de qui il s'agit quand on est dedans.

Ecrite par WongLi, le 28 Janvier 2009 à 10:01 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb