Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

L'ordre des rôdeurs (L'apprenti d'Araluen - Tome 1)

 
  Flanagan, John
Edition : Le Livre de Poche Jeunesse 2009, 348 pages ISBN : 978-2-013-22343-0 6,50
 

Will est orphelin de père et de mère. Il a été recueilli tout bébé par le baron du château de Montrouge. Il ne donc connait pas ses parents mais s'est imaginé un père héroïque mort au combat. Il s'est construit tout un imaginaire qui repose sur le fait que plus tard il pourra devenir chevalier comme ce père imaginaire. Mais lorsque vient le Jour du Choix, le jour où les maîtres d'apprentissage choisissent leurs élèves, le Maître Chevalier le juge trop fluet pour entrer dans son école. Seul Halt le Rôdeur est intéressé par sa curiosité et son agilité innées et veut le prendre comme apprenti.

Mais les Rôdeurs ont mauvaise réputation auprès de la population, alors cette formation ne tente pas tellement notre jeune héros. Toutefois, après quelques mois de vie dans la petite maison de Halt, il réalise que ce métier est fait pour lui et que pour la première fois de sa vie, il a trouvé sa place dans le monde.

John Flanagan a créé la saga de L'apprenti d'Araluen pour encourager son fils à lire. On espère alors qu'il a apprécié ses lectures, car l'univers, les personnages et la trame narrative de ce premier tome sont vraiment intéressants et stimulants. Sans trop de sophistication ni sans trop s'éloigner de l'univers dans lequel nous vivons tous les jours, L'Ordre des Rôdeurs met en place ce monde sans magie qui donne naissance à des créatures originales et dangereuses comme les Kalkaras ou le peuple des Wargals. Et sa géopolitique construite sur une royauté ouvre la porte à une diversité d'environnements par la multiplication des fiefs du royaume et permet à l'auteur de mettre en scène toutes sortes de professions qui ont pour mission la préservation du roi sur son trône. Pleins d'aventures et de personnages divers en perspective...

Ecrite par Pantalaimon, le 17 Mars 2010 à 09:03 dans la rubrique Roman Jeunesse .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb