Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

L'oiseau de nuit - Chapitre premier (Dona - Tome 1)

 
  Bodard, Patrick
Edition : Clair de Lune, Collection : Sortilèges 2004, 48 pages (+ 8 pages d'esquisses pour la première édition) ISBN : 2-913714-44-7 12,50
 

Dona est une jeune femme qui poursuit la lutte que menait son père Quesada, lorsqu'il était encore en vie, contre le baron Molokh. Ce dernier, victime d'un sombre sortilège, se voit contraint de toujours fuir l'obscurité, sous peine de se transformer en oiseau de nuit. Dans le but de construire toujours plus d'éoliennes, pour que sa forteresse ne sombre jamais dans le noir, il rase les forêts alentour. Mais heureusement que Dona, son frère Minoa et leur ami Chanso sont là pour lui mettre des bâtons dans les roues.

L'histoire débute alors que Minoa s'est fait capturé tandis qu'il était rentré dans la forteresse de Molokh pour y dérober les plans du lieu de la prochaine déforestation

Je dois avouer une chose : jai eu un véritable coup de coeur pour cette bande dessinée. Non seulement le dessin est beau et dans un style que j'affectionne tout particulièrement, les couleurs sont magnifiques, mais en plus, l'histoire nest pas sans me rappeler un peu le cycle de Leïlan de Magali Ségura... ce qui n'est pas un mince compliment venant de ma part !

Pour ceux qui auraient une crainte, oui, Dona est une femme aux formes plus que généreuses, mais l'auteur ne tombe jamais dans le vulgaire ou le mauvais goût. Et le message passé à travers cette bande dessinée est aussi là pour nous faire réfléchir, de manière fort agréable, à un des gros problèmes de nos sociétés contemporaines.

Bref, je le répète, un énorme coup de coeur pour cette bande dessinée dont j'attends la suite avec une impatience non feinte.

À découvrir absolument !

Ecrite par WongLi, le 04 Février 2004 à 13:02 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb