Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

L'homme qui valait 20 000 euros (DYS - Tome 2)

 
  Moonkey
Edition : Pika 2006, 180 pages ISBN : 978-2-84599-637-3 6,95
 

Max et Morgane se sont faufilés dans les coulisses du concert de Jamie Lee Rocaille, pour pallier au manque de billet. Après avoir enfermé deux marchands noirs de la bande du Trèfle, spécialisés dans la billeterie, Max est pris pour un des musiciens du groupe et se retrouve sur scène devant des milliers de personnes ! Avec une guitare entre les mains, il est le roi du monde ! Sauf évidemment que le chanteur sait bien que ce n'est pas son guitariste, et qu'en plus il joue comme un pied puisqu'il n'en avait jamais tenu l'instrument entre les mains auparavant. Heureusement, Max se montre une vraie bête de scène ! Mais comment réussir à partir sans se faire attraper par la sécurité et par les escrocs vexés d'avoir perdus vingt mille euros ?

Comme je le disais au tome précédent, la force de Moonkey c'est de varier les plaisirs. Du coup du jeune prodige (mon oeil) de la finance on se retrouve musicien de talent (ou pas) d'un groupe très populaire... et tout cela sous les yeux de celle qui voudrait être sa petite amie, sans compter le nombre d'ennemis qu'il se crée involontairement. Pour autant, le ton se durcit dans ce deuxième volume. La ville est malmenée par une nouvelle bande de malfaiteurs qui veut annexer le territoire de Big Al, ce qui n'est pas du goût de ce dernier. L'univers des jeux d'argent y serait mêlé. Une bonne occasion de mener sa petite enquête.

Beaucoup de situations ont été mises en place précédemment et commencent à prendre forme au fil de ces chapitres. L'attention en est redoublée, et les pages défilent très vite. On pourra cependant reprocher à Moonkey un flashback pas forcément simple à comprendre, même si le changement de narration est le bienvenu. Rendez-vous au tome trois !

Ecrite par Garion, le 05 Novembre 2007 à 03:11 dans la rubrique BD Global manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb