Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

L'héritier de l'automne (Le coeur de gemme - Tome 1)

 
  Carwin, GIles & Frahnestock, Todd
Edition : Bragelonne 2010, 674 pages ISBN : 978-2-35294-403-4 25
 

Lorsque l'on se plonge dans les premières pages de L'Héritier de l'Automne, on se demande où Giles Carwin et Todd Frahnestock veulent en venir. De très nombreux personnages liminaires entre lesquels les liens ne sont pas apparents de prime abord, un chapitre très (peut-être trop) sensuel où nous est décrite en long et en large une magie basée essentiellement sur une jouissance sexuelle non-consommée, un troisième chapitre qui présente les ébats (ou leur fin) de deux dirigeants... Bref on a un peu de mal à suivre, et bien qu'à priori un brin de sensualité ne soit pas gênant, on s'interroge : sortira-t-il quelque chose de cette débauche de personnages et de scènes de nus ?

Eh bien oui ! L'Héritier de l'Automne, c'est bien plus qu'un simple fouillis. C'est l'histoire d'Ohndarien, une ville libre construite des siècles plus tôt à la pointe d'un désert, sur un littoral maritime. C’est aussi l'histoire de son gouvernement un peu particulier, une démocratie populaire menée par les huit Frères et Soeurs des Saisons. C'est aussi les péripéties qui mèneront ce gouvernement à se trouver affaibli par la perte de ses membres mâles. Mais c'est également l'histoire de Brophy, quinze ans, fils du Frère de l'Automne, qui doit faire ses preuves en tant qu'homme pour être confirmé dans ses fonctions. Pour y parvenir il aura bien des épreuves à franchir. Et ce n'est pas tout... Ce roman est encore l'histoire de Shara, une apprentie magicienne puissante qui use du sexe pour maîtriser son pouvoir, pouvoir qui se révèlera indispensable dans la lutte contre le souverain du pays limitrophe qui veut, par les armes, faire d'Ohndarien le joyau de sa couronne. Et celle de Baelandra, soeur de l'Automne, qui a couché avec Krellis alors qu'il assiégeait sa ville pour en faire un dirigeant de la cité libre en le promouvant au rang d'amant attitré. Ce premier tome est donc le récit de la vie de tous ces gens, de tous ceux qui veulent la chute d'Ohndarien, et de tous ses habitants qui seraient prêts à sacrifier leur vie pour la défendre.

Après le scepticisme des cent pages liminaires, on se laisse porter avec volupté dans le quotidien de ces protagonistes qui tissent sous nos yeux non pas de simples intrigues de palais, ou des combats primaires sans profondeur, mais un réel roman d'aventures passionnant que l'on n'a plus envie de lâcher. En résumé, on en veut encore !

Ecrite par Pantalaimon, le 29 Septembre 2010 à 11:09 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb