Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

L'échappée

 
  Groby, Valentine
Edition : Folio 2008, 264 pages ISBN : 978-2-07-0358-78-6 5,80
 

Madeleine n'a ni père ni mère, mais elle l'ignore parce qu'elle croit en avoir, jusqu'à ce que la vérité soit dite. Madeleine a son amour interdit pour Joseph Schimmer : qu'importe qu'il soit seulement pianiste, et qu'il préfère mourir que prendre un fusil, c'est un Boche et elle une salope, à la Libération. Madeleine a leur fille, Anna, qui préfère, coûte que coûte, avoir un père diabolique aux yeux des autres, que pas de père du tout.

Ce roman bouleversant conte l'histoire de deux générations de femmes qui sont nées marquées non seulement d'une absence fondamentale, fondatrice, mais aussi d'une absence inavouable comme manque, à cause de l'opprobre et de la honte.

Tout cela dans une langue pure, descriptive, qui fait appel à tous les sens. Il serait dommage de regretter que l'auteur ait choisi de suggérer plusieurs destins possibles à son personnage principal, car c'est dans cette in-définition, et les trois visages d'homme qui vont avec, que son être apparaît le plus clairement, de la même façon que la seule liberté possible, pour elle et sa mère, était un monde clos et flottant.

Ce roman à la fois habile et passionnant ne pourra que convaincre ceux qui l'ignoraient encore que Valentine Groby est une excellente écrivaine.

Ecrite par Mureliane, le 24 Novembre 2008 à 09:11 dans la rubrique Roman Inclassable .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb