Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

L'année sanglante (Tanatos - Tome 1)

 
  Convard & Delitte
Edition : Glénat, Collection : Grafica 2007, 56 pages ISBN : 978-2-7234-5997-6 12,50
 

Nous sommes dans la France davant la première guerre mondiale. Tandis que Raymond Poincaré préside, lopposition socialiste est emmenée par un certain Jean Jaurès. Lhomme a du crédit, certes, et est influent auprès de ses partisans, le député Lampoit en tête. Ce dernier est enlevé par un homme démoniaque affublé à la manière dun super vilain : Tanatos

Ce dernier a mis au point un plan machiavélique : capable de prendre lapparence et la voix de nimporte qui, il se fait passer pour Lampoit, tout en le conservant prisonnier. Et la machination ourdie est terrible. Le comte Tanatos, aidé par son stupide valet, est prêt à tout : il fomente un ignoble attentat contre lusine darmement Schneider. En parallèle, il fait croire à lopinion publique que Lampoit sest suicidé, en laissant une lettre incriminant directement Jaurès dans les attentats Il est vrai que ce dernier est pacifiste et veut à tout prix éviter la guerre

Mais Jaurès est intelligent et influent Il bénéficie dune grande crédibilité, y compris au niveau des inspecteurs de police en charge de lenquête. Mais pourra-t-il faire face aux articles perfides qui déjà garnissent tous les journaux ? Quant à Tanatos, cela ne sarrête pas là : larchiduc François Ferdinand prépare une visite à Sarajevo : aurait-il une idée derrière la tête pour faire déclencher la guerre ?

Attention : BD indispensable dans votre collection ! Ce premier tome de Tanatos est un trésor de détails, aussi bien scénaristiques que dessinatoires (?!). Cela fourmille de détails, y compris dans les extraits de coupures de presse : un conseil, lisez tout : vous aurez parfois droit à des parallèles évidents avec notre réalité actuelle Cette BD doit être lue plusieurs fois, et on en découvre à chaque fois : cest vaste (le fait que lon ait 56 planches au lieu des 48 classiques nest pas étranger à cela).

Quel souci du détail également dans la description de ce Paris de début de siècle dernier. Les travaux de recherches de Delitte ont dû être énormes, et cela se ressent à la moindre planche. Une BD que lon retiendra donc également pour ses détails historiques foisonnants, jusquau plumeau blanc de François Ferdinand. Un petit détail cependant : on a parfois du mal à faire la différence entre tous ces personnages socialistes tous barbus... C'est un détail, j'insiste bien là-dessus !

Jai bien évidemment hâte de découvrir la suite, et den savoir plus sur les origines du Maître du Mal, Tanatos ! Quoi ? Vous nêtes pas en train de courir chez votre libraire ?

Ecrite par Clark, le 06 Novembre 2007 à 00:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb