Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

L'Amourir

 
  Ozanam & Tentacle Eye
Edition : Casterman, Collection : KSTR 2010, 80 pages ISBN : 978-2-2030-1938-6 13
 

Wirde rentre à Bär-Lein, après un long exil. Il ignore cependant quels changements ont eu lieu depuis tant d'années d’absence. Ainsi, le gouvernement en place a pris des mesures en se rendant compte que l'espace inoccupé dans les maisons et appartements pouvait accueillir toute la population de SDF. C'est ainsi que Wirde se retrouve à devoir passer sa nuit chez Lillie, une danseuse de cabaret. Il ne faudra pas longtemps aux deux jeunes gens pour tomber amoureux l'un de l’autre…

Mais leur bonheur sera de courte durée, quand Wirde prête main forte à un homme âgé alors qu'il allait se faire abattre par la milice gouvernementale. Eh oui : une autre mesure du pouvoir en place est de tuer toute personne de plus de 75 ans ne pouvant justifier d'une source de revenus. Cela afin de sauvegarder les intérêts de tous… Wirde et Lillie doivent maintenant fuir, dans les bas fonds de Bär-Lein, et y découvrir tous les rejetés du gouvernement : vieillards, handicapés, êtres difformes, et surtout rebelles. Le chef de cet endroit est un homme qui se fait passer pour un certain Kirk Walker, résistant à la grande renommée aujourd'hui disparu.

Lillie boit les paroles de Kirk, et se détache peu à peu de Wirde Owen. Ce dernier est le seul à savoir que Kirk Walker est un imposteur, un homme qui a juste une grande capacité d'élocution… Wirde a emprunté un nouveau nom : c’est lui qui fût Kirk Walker, dans une autre vie qu'il tente désespérément d'oublier…

L'Amourir est un titre qui porte bien son nom. Antoine Ozanam mérite encore les honneurs avec ce nouveau très beau one-shot de la collection KSTR de Casterman. On y rencontre un homme ayant vécu plusieurs vies, qui essaie d'ailleurs de faire table rase de son passé, et qui ne peut pas faire grand-chose lorsque sa bien aimée, son âme sœur, refuse de l'écouter et préfère suivre un homme qui est le reflet de son ancienne vie. L'amour se transforme vite en quelque chose d'autre : Lillie aura des gestes très durs envers Wirde, sans savoir qui il était vraiment… Enfin, à priori…

Côté dessins, c'est superbe, même s'il aurait tout de même été préférable d'avoir une impression moins sombre, un peu comme cela avait été le cas pour E dans l’eau du même scénariste, chez un autre éditeur. A part cette petite remarque, nous avons là quelque chose de très intéressant dans le fond et la forme. Le livre se lit principalement avec des voix off, et il n'y a qu'à se laisser guider par la narration et les très belles planches de Tentacle Eye.

Un nouveau livre d'Antoine Ozanam, magnifiquement dessiné, et une nouvelle fois totalement différent des autres productions de ce talentueux scénariste.

Ecrite par Clark, le 28 Juin 2010 à 09:06 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb