Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

L'affaire Patrice Hellers (Interpol - Tome 1)

 
  Dupré & Alcante
Edition : Dupuis 2010, 56 pages ISBN : 978-2-8001-4758-1 11,50
 

L'attaque d'un fourgon de transport de fonds sur le ring de Bruxelles par la bande de Patrice Hellers foire, les transporteurs sont abattus et le système de sécurité des valises s'active dès l'ouverture des portes du véhicule. Ce butin allait ranger les malfrats pour un temps mais cet échec les pousse à changer de branche d'activité. Ils enlèvent un homme politique wallon et réclament une rançon : José van de Coo. Cet ancien ministre, défenseur des Wallons et pourfendeur des Flamands, est suspecté d'enrichissement personnel frauduleux. Sa fortune est estimée à cinquante millions d’euros. L'attaque, les meurtres et, maintenant, ce kidnapping mettent sous pression le ministre de l'Intérieur, qui la répercute sur le commissaire en charge de ces affaires.

Interpol est une nouvelle série policière chez Dupuis. Les auteurs, Dupré et Alcante, se basent sur des faits réels pour construire leurs récits. Ce premier volume est un subtil mélange belge dans un style waterzooie, boulets sauce lapin et Chimay très enthousiasmant pour peu que le lecteur suive l'actualité belge. L'ensemble, formé d'affaires récemment traitées dans la presse du royaume, est vivant et très bien développé. Rassurez-vous, la connaissance de ces éléments n'est pas indispensable à la compréhension, la bande dessinée se suffit à elle-même.

Le titre et le nom du chef de la bande « Patrice Hellers » vient du criminel Patrick Haemers qui a, réellement, enlevé un ancien premier ministre belge, Vanden Boeynants (dit VDB) à la fin des années quatre-vingts. Pour le côté bande criminelle armée, on peut remarquer une autre inspiration, les tueurs du Brabant dont l'enquête vient d'être rouverte pour la énième fois.

Les auteurs ont ajouté à VDB (devenu VDC) une touche de Happart pour le côté régionaliste Wallon et de Van Cauwenberghe pour les malversations. De plus, l'attaque introductive du fourgon est synchronisée avec la fin du procès Habran qui vient d'être condamné avec sa bande pour une affaire similaire. En bref, Dupré et Alcante proposent une visite du paysage criminel belge.

Au niveau graphique, les dessins réalistes sont corrects et classiques, ils supportent bien le scénario. Toutefois, plus de finesse dans les expressions faciales et de variétés dans les ombres et les couleurs les auraient rendus meilleurs.

Un autre bémol quant au déroulement du récit, celui-ci manque de profondeur. J'ai trouvé que l'enquête est précipitée et que les découvertes se bousculent. Cela permet, cependant, de maintenir un rythme élevé tout au long de l’aventure.

Mais au final, il faut reconnaître que le résultat est très bon. J’ai hâte de lire la suite.

Ecrite par Baern, le 11 Octobre 2010 à 15:10 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb