Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Katsuhiro Otomo Anthology

 
  Otomo, Katsuhiro
Edition : Kana, Collection : Sensei 2008, 257 pages ISBN : 978-2-5050-0439-4 12,50
 

Si je vous dit Katsuhiro Otomo, vous me répondez ? Akira bien entendu. Oh, je me souviens fort bien de la diffusion sur Canal plus du film animé Akira en prime time en 1992, la chaîne démontrant enfin que le film d'animation asiatique peut être considéré comme étant de l'art, à l'égal des films cinématographiques. Akira est aussi un des tous premiers mangas traduits en français. Il était alors publié en grand volume aux éditions Glénat, tout comme l'a été Gumn par exemple. Vous comprendrez donc que Katsuhiro Otomo est considéré au Japon comme un des maîtres du manga de science fiction.

Pourtant, avant de dessiner Akira justement, Otomo était surtout un mangaka d'histoires courtes, souvent humanistes mais aussi la plupart du temps terminés à la hâte, soit par manque de place, soit par manque de temps. Ce volume d'anthologie proposé par les éditions Kana nous propose de découvrir le travail de ce grand nom de la bande dessinée nipponne.

Vous y trouverez par exemple ce qu'il advient d'une fleur dans les ruines d'une cité moderne en plein désert. Ou encore comment certaines machines respectent la mémoire de leurs maîtres. De nombreuses saynettes placent en opposition deux styles de vie. Les chevelus contre les bien pensants de la société, les humains contre les machines, les être possédant des capacités psychiques contre une intelligence artificielle (dans Fire Ball, qui est sans conteste l'histoire qui a donné envie à Otomo d'écrire et de dessiner Akira).

Et si vous vous demandez encore vraiment quelle est l'ambiance des mangas du maître, dépliez juste la couverture dans son ensemble, c'est à dire les quatre parties. Vous comprendrez mieux. En tout cas moi, j'ai été conquis par cet esprit profondément humaniste et qui n'hésite pas à dénoncer les attitudes par trop bien pensante de la société japonaise. Un livre à découvrir absolument !

Ecrite par Garion, le 04 Janvier 2009 à 03:01 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb