Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Julius Livre 1 (Le Troisième Testament - Tome 5)

 
  Alice, Dorison & Recht
Edition : Glénat, Collection : Grafica 2010, 78 pages ISBN : 978-2-7234-6447-5 14,99
 

Nous sommes une trentaine d'années après la venue du Christ parmi les hommes. Julius est un général romain impitoyable, qui a massacré nombre de juifs à Alexandrie. Il revient à Rome avec tous les honneurs, et y retrouve notamment sa fille Livia. Celle-ci a bien grandi, et est heureuse pour le moment de retrouver un père en pleine gloire. Un père qu'elle pense capable de faire changer Rome en en éradiquant la misère galopante. Mais la joie est de courte durée, lorsqu'elle surprend Julius en train de mettre au point un plan machiavélique visant à éradiquer ce que Rome compte de chrétiens, en y impliquant l'un d'eux, un homme étrange au regard profond que Julius a amené d'Alexandrie...

La colère éclate bientôt entre Julius et Livia, mais le prélat ne veut rien entendre et compte vraiment mettre son plan à exécution. Ce n'est que grâce à la traîtrise de Livia, qui a écrit aux plus grands sénateurs romains, que le massacre est évité. Julius est bientôt arrêté et envoyé en Judée, dans une mine de soufre : le haut prélat est devenu un simple esclave dont la vie ne vaut pas lourd, d'autant qu'il est bientôt reconnu par de nombreux esclaves juifs comme étant ce général qui a décimé leur peuple.

Mais Julius trouve un allié à la fois précieux et étrange, en la personne de ce chrétien qui le suit dans cette nouvelle épreuve... Julius ne veut d'abord pas de son aide, et est même franchement haineux à son égard. Pourtant, cet étranger si charismatique ne semble pas choqué : chaque coup, chaque insulte, semble simplement glisser sur lui, sans l'atteindre le moins du monde. Peu à peu, les sentiments de Julius se transforment, comme si cet être était réellement intouchable...

Nous en savons maintenant un peu plus sur ce Julius de Samarie qui est à l'origine de bien des secrets dans le premier cycle de Troisième Testament... Alex Alice et Xavier Dorison remettent donc le couvert ici, un millénaire avant les aventures de Conrad Marebourg, l'ancien inquisiteur en lutte avec les templiers entre autres. Les deux auteurs susnommés se retrouvent ici conjointement au scénario, laissant la lourde tâche à Robin Recht (Totendom) d'assurer la partie graphique.

Et le moins qu'on puisse dire avec cette vaste lecture (78 planches !), c'est que ce retour est tout ce qu'il y a de plus réussi. Les dessins sont nettement moins sombres et beaucoup plus travaillés que dans les deux tomes de Totendom, se rapprochant même de façon saisissante des mises en scène d'Alice dans les quatre premiers tomes. Les couleurs de François Lapierre sont magnifiques et très proches du premier cycle, les personnages et les décors sont de toute beauté, ainsi que les travaux sur la lumière : il suffira de jeter un oeil sur la dernière planche, ou encore sur cette éclipse lunaire en double page...

Côté scénario, rien n'est laissé au hasard dans cette véritable fresque historique digne des plus grands péplums. Non : la sortie de ce tome n'est pas qu'une histoire commerciale... La qualité de ce premier tome de Julius est carrément au rendez-vous, et atteint même le niveau du premier cycle. L'occasion était d'ailleurs trop belle de relire et d'apprécier ce dernier, offrant justement plus que des souvenirs permettant un véritable élément de comparaison.

Un premier tome qui a forcément nécessité un travail gigantesque, et qui ne peut qu'être salué, tant l'intelligence déployée ici est grande.

Ecrite par Clark, le 08 Octobre 2010 à 15:10 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb