Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Infant zodiacal (Missi Dominici - Tome 1)

 
  Gloris & Dellac
Edition : Vents d'Ouest, Collection : Fantastique 2009, 48 pages ISBN : 978-2-7493-0470-0 13
 

Dans ce paysage enneigé du Moyen Âge, le calme fut rompu par l'arrivée de cette armée aux meneurs qui semblaient indestructibles, même quand de nombreux guerriers se jetaient sur eux. Ils étaient quatre. Quatre qui étaient, ou se faisaient passer pour les Cavaliers de l'Apocalypse. Le meurtre et la torture ne les effrayaient en rien. Tout était bon pour arriver à leur fin : retrouver l'Infant Zodiacal, cet enfant que l'on disait investi de grands pouvoirs, et surtout du pouvoir de rallier les tribus afin d'organiser la résistance.

Aux abords de la cité de Riga, Ronan Chantilly de Guivre, un jeune novice Missi Dominici, et Ernst Wolfräm, une légende vivante aux manières frusques l'accompagnant étaient eux aussi en proie au froid. Rien ne semblait relier ces deux personnages. Pourtant, ils avaient eux aussi une mission à accomplir pour leur ordre. Une mission qui impliquait un jeune garçon aux étranges pouvoirs.

Les routes de nos deux compères et de nos quatre Cavaliers semblaient devoir inévitablement se croiser.

Glénat, pour ses quarante ans d'édition, et ici au travers de Vents d'Ouest, nous offre de bien belles surprises. Mon collègue Clark vous en a présenté quelques-unes, j'ai eu le grand plaisir de découvrir ce premier tome de Missi Dominici, une série qui, je l'espère, saura trouver son public parce qu'elle est vraiment captivante. Côté graphique, vous serez contentés. Vous n'allez pas vous prendre une grosse baffe comme lors d'une révélation, mais le dessin de Benoit Dellac est précis, très en mouvement, et aussi très expressif. Bon, le fait que tout se passe souvent dans la pénombre a bien aidé pour développer l'ambiance angoissante, mais le tout forme un dessin des plus captivants. Thierry Gloris au scénario nous offre des personnages truculents, en particulier Ernst Wolfräm, sur une intrigue qui nous donne vraiment envie d'en savoir plus. Il y a beaucoup de non dits dans ce premier tome, mais suffisamment de vie et d'énergie pour qu'on se mette déjà dans une attente fébrile pour la suite.

En somme, un très bon coup de coeur que cet Infant zodiacal.

Ecrite par WongLi, le 13 Octobre 2009 à 05:10 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb