Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Inéquation (Welcome to Hope - Tome 3)

 
  Marie & Vanders
Edition : Bamboo, Collection : Grand Angle 2008, 48 pages ISBN : 978-2-35078-396-3 12,90
 

Betty est à poil dans son lit avec les deux gars qu'elle a présenté à Scott la veille. Elle savoure sa clope pendant que les deux lourdaux ronflent.
Elmett vient de découcher et de s'envoyer en l'air avec Mona. La même Mona dont la cellulite excite encore quelques-uns des clients du Bronco Billy's. Il ne sait pas encore que son destin est déjà tout tracé.
Norma attend devant le garage de son père. Celui-ci la chasse à grand coup d'insultes. C'est décidé, elle va vraiment partir de cette ville pourrie.

Le principe de deux droites parallèles, c'est qu'elles ne doivent pas se rencontrer. Mais quand elles se rencontrent, cela donne quelque chose d'anormal. C'est ce qu'il va se passer quand Scott et Cody vont se retrouver dans la même banque, la banque de Doug. Cody qui n'a plus rien à perdre. Et Scott qui aime vraiment beaucoup trop jouer. Deux destins qui n'auraient jamais dû se croiser.

Avec ce troisième tome, Marie et Vanders clôture une série dure mais indispensable. J'aime beaucoup la manière dont les choses se passent. Pris individuellement, les évènements ne recèlent pas beaucoup d'originalité, mais la manière dont Damien Marie les agence en font une histoire vraiment passionnante.

Est-ce que j'ai un regret ? Oui, ce tome n'est sans doute pas aussi dur que les deux premiers. Mais n'a-t-on pas déjà fait le tour de toute l'horreur de cette bourgade paumée et dégoûtante ? Et puis, Williams n'est pas assez exploité dans cette fin. Il promet, il promet, mais rien ne se passe. Mais c'est histoire de pinailler pour cette histoire qui n'a pas vraiment de fin. Enfin si, pour les personnages. Mais ce ne sont pas eux les véritables protagonistes de cette histoire.

En tous cas, c'est une série que je relirai avec plaisir, de même que je me plongerai sans doute une nouvelle fois dans le roman.

Ecrite par WongLi, le 17 Mars 2008 à 18:03 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb