Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Furor Draconis (Le collège invisible - Tome 2)

 
  Ange & Donsimoni
Edition : Soleil 2003, 48 pages ISBN : 2845654545 12,50
 

Le Mal Absolu s'est pris une rouste, on ne sait trop comment, par Guillaume, le cancre suprême du collège invisible. Seulement, cette simple tâche lui vaut plus ou moins les honneurs, et surtout le droit de garder Dragounet avec lui. Seulement, voilà, tout le monde ne l'entend pas de cette oreille, et un inspecteur académique a été convoqué pour contrôler si oui ou non le collège invisible peut garder ses portes ouvertes.

Comme on s'en doute, l'inspecteur en question est loin d'être un tendre, surtout que c'est une néga-mage très puissant, qui est devenu totalement insensible aux sorts qu'on peut lui jeter. C'est aussi un redoutable adversaire en combat. Bref, mieux vaut ne pas le chercher. Mais les choses étant ce qu'elles sont, des histoires lient ce cher inspecteur à certains professeurs, et c'est sans compter sur ce qu'il compte faire de Dragounet et de Thomas.

Pourquoi Thomas ? Vous ne vous rappeler pas sa morsure aux fesses dans le premier tome ?

Le premier tome nous présentait vaguement l'univers et les personnages. Dans ce deuxième, on rentre plus dans la vie de ces personnages et dans le monde du collège invisible. On prend le temps de s'attarder un peu plus, même si l'action n'arrête pas une seule seconde. L'humour n'est pas en reste, loin s'en faut, et on rigole de bon cur à plusieurs reprises.

Côté dessin, pas de véritable changement. Le style est toujours dépouillé et direct. Idéal.

Et les vannes concernant le cousin de Guillaume sont vraiment excellentes

Ecrite par WongLi, le 05 Août 2005 à 16:08 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb