Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Frame Saber (Tome 1)

 
  Takuma, Tomomasa
Edition : Bamboo, Collection : Doki Doki 2007, 196 pages ISBN : 978-2-35078-341-3 6,95
 

Ce matin, dans une gare du Japon, une jeune fille vient de se suicider. Quittant le quai, une autre peste. Ce n'était pas encore la bonne personne... le Saber... celui qui va géner leur organisation, Illuminaty. Le lendemain, Kaon y pense, debout dans le wagon. Elle-même ne se verrait pas se suicider... même si elle se fait tripoter les fesses par un pervers. Mais alors, indépendamment de sa volonté, elle se met à parler et à frapper le malotru qui tombe au sol sous la violence de l'impact. Sortant du train, elle se demande encore ce qui se passe, jusqu'à ce qu'elle voit dans son portable un drôle de personnage qui lui parle. Kuon, ainsi qu'il se fait appeler, dit qu'il vit dans l'hémisphère droit du cerveau de la jeune lycéenne, ce qui lui donne la possibilité de contrôler son corps. N'y croyant guère et surtout apeurée, Kaon jette son portable... mais cela ne suffit pas : Kuon apparaît à elle sur tous les écrans qu'elle croise, puisque c'est la seule façon pour lui de communiquer avec elle. Pourtant, comme il le dit, le temps presse.

Quand j'ai vu dans la liste Frame Saber, j'ai voulu en savoir un peu plus. Quelques jours après, à la radio, j'ai entendu un avis dessus, et j'attendais de le recevoir. Maintenant, il est lu, et le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est du bon. On peut dire qu'il rassemble pas mal d'avantages. Déjà, c'est un manga qui va voir se combattre deux factions. Ses personnages auront des pouvoirs peu banals et uniques en fonction du Frame utilisé. C'est une lutte qui dure depuis des siècles. Ses personnages ne sont pas entousiastes sur le fait de se battre, comme on peut le voir dans Otogi Matsuri par exemple. On voit des petites culottes (si si, c'est aussi un avantage). Bref, un bon mix entre le sérieux et le divertissement. Le tout sur un scénario agréable et un graphisme fort correct pour ce genre de mise en scène.

Je ne vous en dis pas plus volontairement pour éviter de trop en dire sur le Frame. Il vaut mieux, à mon avis, que vous l'appreniez en même temps que Kaon. En tout cas, c'est un shônen que j'aurai grand plaisir à suivre par la suite, et qui est à mettre au crédit de la collection Doki-Doki. Contrairement à Kamunagara, le premier volume de Frame Saber se suffit à lui-même pour susciter l'intérêt du lecteur.

Ecrite par Garion, le 27 Mars 2007 à 12:03 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb