Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Étrange université (Freak's squeele - Tome 1)

 
  Maudoux
Edition : Ankama 2008, 132 pages ISBN : 978-2-916739-36-6 14,90
 

À qui fait-on appel quand un problème menace la ville ? Aux super héros, bien sûr. Captain Barbell, Megajoule et Puma en sont de bons exemples que tous les apprentis héros prennent en modèle. Eh oui, même pour devenir un super héros, il y a des écoles. On ne peut prétendre sauver la veuve et l'orphelin sans une préparation féroce et sans pitié. Les admissions dans les établissements sont d'ailleurs extrêmement surveillées. Il y a la très prestigieuse Saint Ange. Mais quand on ne peut pas s'y retrouver, on peut toujours essayer à la Faculté d'Etudes Académiques des Héros, la FEAH.

C'est dans cette école que Chance et Xiong Mao vont faire connaissance. Comme personne ne voulait d'elles dans leur trinôme formé pour l'année, elles ont dû se rabattre l'une sur l'autre. Il manque quelqu'un, me direz-vous. Ce quelqu'un, c'est Ombre de Loup, un colosse adorable mais que personne ne semble vraiment remarquer. En tous cas, ces trois-là vont avoir du mal à survivre à cette année d'études dans une compétition sans pitié avec les autres élèves. Mais les trois ratés n'ont pas dit leur dernier mot et pourraient bien avoir quelques atouts dans leurs manches.

Bouh diou, que c'est bon ! Ce mélange entre manga, comics et bande dessinée européenne vaut vraiment la peine qu'on s'y arrête. Pour son entrée dans la bande dessinée, Florent Maudoux tape fort. C'est drôle, c'est bourré d'action, c'est plein de clin d'oeil et d'inventivité, le dessin est maîtrisé, les personnages et la dynamique aussi. En somme, c'est une parfaite réussite que ce tome. Le garçon place la barre vraiment très haut. Parce que maintenant, on attend la suite et il est hors de question qu'elle ne soit pas aussi bonne que ce premier tome.

Dans une mesure relative, cet album m'a un peu fait penser à la série Wildguard, parue chez Bamboo, pour le côté décalé avec les super héros. Mais décalé, ce tome n'est pas que cela. En effet, comme je le disais, c'est bourré de clin d'oeil. À des mangas, certainement, mais je ne maîtrise pas le sujet. À des anime de notre enfance aussi (quand Valkyrie se transforme, on dirait Gigi !). Mais aussi à des arts martiaux (le Flamen Do me fait pas mal penser à la Capoiera dans le principe). Bref, c'est intelligent en plus d'être bon.

En somme, je me demande pourquoi vous êtes encore en train de me lire au lieu d'être parti vous procurer cette Étrange université.

Ecrite par WongLi, le 23 Octobre 2008 à 20:10 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb