Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Appel à manifester le 13 avril contre les répressions syndicales en cours et les violences policières (solidaires08)
EHPAD : À quand des mesures concrètes ? (solidaires08)
Solidarité avec Geneviève Legay et l’association ATTAC pour la liberté de manifester (solidaires08)
Retraite, on nous prend pour des ânes (solidaires08)
Plus de 10 milliards d’euros d’aides sociales non attribuées en 2018 ! Vous avez dit « Pognon de dingues » ? (solidaires08)



 

Etats primitifs

 
  Covin, Alec
Edition : J'ai Lu, Collection : Thriller 2007, 411 pages ISBN : 978-2290357279 7,60
 

Après le massacre de Tusitala, Les loups de Fenryder reviennent. Ils n'ont pas été anéantis, loin de là ! Ce groupuscule dangereux est tenu par un monstre sanguinaire, un démon en la personne du Général Fenryder, un ancien de la guerre de Sécession. Grâce à des pouvoirs fantastiques, il a réussi à braver le temps et a ameuté tout autour de lui des hommes attirés par le pouvoir, la vie éternelle... Mais surtout par la domination sur le monde et ses habitants.

Mais voilà qu'un petit groupe de quatre amis, un peintre très connu et en vogue, une journaliste du NY Times, un détective privée et l'employée d'une compagnie organisant des expositions d'art enquêtent sur cette société secrète.

Mais on ne cherche pas des ennuis aux Loups sans en subir les conséquences !

Voilà la suite des Loups de Fenryder. Le premier tome était un petit bijou de terreur, de meurtres, d'hommes aux pouvoirs fantastiques et machiavéliques. Ce nouvel opus est dans la même veine d'épouvante.

On voit enfin ce général américain de la guerre de Sécession Fenryder apparaître. C'est un personnage charismatique malgré ses côtés pervers, meurtriers. On ne le voit qu'à la fin mais il est tellement abordé tout au long du livre que l'on a l'impression de le voir partout. Il est omniscient.

L'écriture est forte et puissante. Les âmes sensibles ont intérêt à s'abstenir. L'hémoglobine est présente et peut parfois en dérouter certains. On ne nous épargne rien.
Il n'est pas obligé d'avoir lu le premier tome pour entamer celui là. Il y a quelques références mais elles n'empêchent pas la compréhension de l'ouvrage.

Les personnages sont très intéressants et prenants. Leurs caractères sont assez bien étoffés. Chacun a le sien propre ce qui rend l'histoire pleine et entière.

Un bon tome qui laisse présager une suite.

Ecrite par Scorpionne, le 08 Juillet 2007 à 17:07 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb