Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Et toujours le bruit de l'orage

 
  Niogret, Justine
Edition : Le Calepin Jaune, Collection : Passe-velours 2008, 198 pages ISBN : 978-2-9528966-9-6 18
 

Premier livre de l'auteur, premier recueil de nouvelles publié par Le Calepin Jaune éditions (si je ne fais pas d'erreur), premier achat de ma part auprès de cette maison d'édition exigeante lancée en 2007. Mais pas première découverte de l'auteur, qui s'est illustrée dans quelques fanzines et dont j'avais repéré le talent. C'est donc avec curiosité et un brin d'impatience que j'ai souscrit à son recueil. Bonne nouvelle ! Je ne suis pas déçue de mon achat, loin de là.

Assez petit (format A5 environ), l'objet est soigneusement emballé et fort élégant. C'est toujours agréable de manipuler un beau livre. Puis je l'ouvre : la typo audacieuse est un brin atypique, mais ça rend très bien, et mon oeil a vite fait de s'accomoder de ces petites excentricités visuelles. Un bémol toutefois : il manque quelques alinéas dans certaines nouvelles ; c'est... déroutant, surtout vu le soin manifeste apporté à la traque des coquilles et autres erreurs.

Sur le fond : c'est noir, c'est dense, c'est sanglant, c'est secret, c'est monstrueux également. Mais ces descriptifs ne doivent pas être pris à leur sens habituel : Justine Niogret sait distiller le doute et un zeste de subversion, et les situations décrites ne peuvent pas se couler dans le moule du manichéisme. 

Les récits sont à dominante fantastique, mais on y trouvera un peu de fantasy et un brin de science-fiction. J'ai dévoré ce recueil en deux jours et j'ai adoré chaque nouvelle, chaque mot, chaque personnage. Je vous invite à venir faire une course, boire à la fontaine, et entrer dans la grange. Vous ne le regretterez pas.

L'ouvrage est disponible dans le commerce (parfois il faudra le commander), et dans les librairies sur Internet. Achat direct : http://www.editions.lecalepinjaune.com/ouvragesLCJeditions_Passevelours_BruitdelOrage.htm

Ecrite par Sasha, le 01 Août 2008 à 16:08 dans la rubrique Roman Nouvelle .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb