Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Dr. Slump (Ultimate edition - Tome 2)

 
  Toriyama, Akira
Edition : Glénat, Collection : Shônen 2010, 247 pages ISBN : 978-2-7234-7228-9 10,55
 

Je vous préviens tout de suite, attention ! C'est du lourd, du très très lourd, que cette version perfect (Ultimate disent-ils sur la couverture) de l'une des oeuvres majeures d'Akira Toriyama, Docteur Slump ! Ce dernier n'est pas médecin, mais un inventeur de génie qui se traîne dans un trou paumé, le village Pingouin, en se lamentant d'être seul. C'est dans ces conditions qu'il crée le robot Arale... À part pour son caractère idiot, Arale n'a rien à envier au célèbre Astro en ce qui concerne la force. Par contre, elle ne sait pas voler. L'histoire est une suite de gags et de jeux de mots pourris (très bien rendus avec cette nouvelle traduction de la série) qui n'ont rien à envier à un Doraemon (les inventions de Slump sont dans cette grande tradition), bien au contraire.

Par exemple, Slump (après avoir servi de cachette pour Arale qui jouait à cache-cache) invente la pour-de-vrai machine. Une sorte d'autocuiseur qui fabrique l'objet désiré à partir de sa photo et de l'eau chaude. Bien évidemment, il y a des idées perverses là-dessous... et Arale en conçoit des idées débiles.

Tout comme Urusei Yatsura (Lamu), les saynètes sont pour la plupart indépendantes, mais ce qu'elles ont apporté de nouveau peut revenir plus tard et le tout forme donc un univers complet. Néanmoins, ce sont vraiment l'humour idiot, parfois scato, de Toriyama qui font le succès de cette série, et qui justifie sa réédition des années après la première traduction française... tout au début du manga, avec les Dragon Ball, les Gumnn ou encore les Akira.

A l'exemple de la réédition de Dragon Ball, cette version ultimate est agrémentée de très nombreuses pages en couleur, superbes, et d'une finition minutieuse. Bref, une série indispensable pour tout amateur de manga. J'avais pourtant hésité à cause de l'humour justement... mais à la lecture, tout s'enchaînait de telle manière qu'elle en devenait irrésistible. Merci Glénat.

Ecrite par Garion, le 12 Mars 2010 à 10:03 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb