Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Deux droites parallèles (Welcome to Hope - Tome 1)

 
  Marie & Vanderstraeten
Edition : Bamboo, Collection : Grand Angle 2006, 48 pages ISBN : 2-350-78095-3 12,90
 

Scott est un joueur de poker. Là où sont les cartes, il est présent. Il les suit et c'est sa ligne de vie. Seulement, les joueurs qu'il croise ne sont pas tous comme lui. Et il arrive parfois que cela se passe plutôt mal. Comme cette fois, où va finir par se faire tabasser par les autres. Pas grave, son destin n'était pas de rester là. Et, de toutes manières, il y a encore beaucoup d'autres tables qui l'attendent. Si seulement, il n'était pas tombé en panne sur cette route perdue et qu'il n'avait pas été obligé de dormir dans un champ, cela aurait été sûrement mieux.

Cody est mécanicien dans un petit garage de la ville de Hope. Ses rêves, il se les garde pour lui, parce qu'ici, rien ne peut arriver, rien ne peut changer. Du moins, c'est ce qu'il croit. Jusqu'au jour où il croise une voiture arrêtée sur le bas côté à cause d'une panne. Et, qui voit-il près de la voiture ? Norma. Norma, la fille de son patron. Norma, la serveuse du saloon local, que tout le monde rêve de se taper, mais qui n'est vraiment accessible à personne. Cody la connaît depuis longtemps, mais il ne fait pas partie de ces personnes que l'on remarque. Sauf qu'il va savoir comment parler à Norma, et comment lui redonner cet espoir que la ville a tué.

Quand on plonge dans le monde de Welcome to Hope, on entre d'abord dans une ambiance. Une ambiance moite. Une ambiance qui sent la sueur. Puis, on avance dans l'histoire, toujours servie par cette voix off cynique et sans grand espoir. Même si les deux personnages masculins restent ceux qui sont mis en avant, les deux personnages féminins, Norma et Betty, possèdent les clefs de beaucoup de cette intrigue. Puis, on plonge plus avant dans le sordide, pour finir sur une note vraiment crade. Et on se demande ce qu'il va se passer par la suite.

Sans montrer grand-chose, ce tome met mal à l'aise le lecteur avec l'environnement complètement coupé du reste du monde, les personnages secondaires qui nous font revenir des dizaines d'années en arrière et tout simplement cette absence totale d'espoir d'un avenir meilleur.

Si les auteurs poursuivent sur cette lancée pour la suite, on risque d'avoir une série incontournable, même si dure et violente.

Ecrite par WongLi, le 14 Septembre 2006 à 13:09 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb