Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Dérapage

 
  Siegel, James
Edition : Pocket, Collection : Thriller 2008, 341 pages ISBN : 978-2-266-16755-0 6,40
 

Charles Schine sait qu'il n'aurait pas du regarder cette femme. Mais dans sa vie morose, cela apparaissait d'abord comme un rayon de soleil. Il ne cherchait pas à tromper sa femme, juste à apprécier sa compagnie. Ils se rencontraient dans le même train en route vers leur travail, puis ils s'improvisèrent des déjeuners, suivirent des rendez-vous plus fréquents et plus tardifs. En passant le pas d'ami à amant, Schine savait qu'il provoquait les ennuis. Cependant, personne ne s'attendait à une telle étendue. Chantage, mensonge, menace, violence, rien ne lui est épargné. Dans cette descente en enfer, quand Schine en verra-t-il la fin ?

Le sujet du roman est un classique : un homme vivant une histoire d'adultère doublée d'un chantage. Pourtant cette oeuvre est pleine de surprises. L'auteur, James Siegel, utilise deux narrateurs. Le premier est un prisonnier qui écrit un récit pour son cours de français. Le second est ce prof de français. Au fur et à mesure de l'histoire, on apprend que le prof - acteur principal de cette histoire - se voit raconter sa mésaventure par le maître chanteur en la personne du prisonnier. Puis c'est au tour de Schine de prendre la plume en comparaison avec la prise en main de son destin.

Schine est un personnage très attachant. Dans les premières lignes, il apparaît comme M. tout le monde avec sa routine métro-boulot-dodo, et un couple lassé des nombreuses années de mariage. Pour le rendre plus attendrissant, il est aussi le père d'une petite fille malade, un diabète juvénile. Schine rêve d'une autre vie plus excitante, plus intéressante, et se laisse tomber dans le piège d'une rencontre adultère. A travers ce profil, il est très facile de s'identifier au personnage. Puis Schine va sombrer dans les ennuis : mensonges, chantage, problèmes d'argent. Le lecteur prend pitié de cet homme et de cette situation qui aurait pu être la sienne. On le regarde sombrer tout en sachant que les situations pour s'en sortir sont quasi nulles.

Au fond du gouffre, Schine reprend le dessus et puise sa force dans la vengeance. Les étapes se mettent en place au fur et à mesure. James Siegel montre ici le génie de son oeuvre. Sans que le lecteur s'en aperçoive, chaque élément de l'aventure est placé pour servir le dessein final du héros : se venger de ce maître chanteur. Celui-ci demandant toujours plus d'argent, il n'y avait qu'une seule solution, l'éliminer. Or Schine, déjà recherché par la police, ne peut tuer Raul Vasquez sans être soupçonné.

D'une quatrième de couverture qui amenait une histoire banale, j'ai découvert une fabuleuse machination à double sens pour la victime comme pour celui qui tire les ficelles. Dans cette aventure, je suis rentrée dans l'action dès les premières pages grâce à un récit vivant, et à une lecture accrochante. Je le recommande vivement à tous les amateurs de thrillers psychologiques.

Ecrite par Emily, le 21 Juillet 2008 à 11:07 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb