Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Death Note (Tome 3)

 
  Tsugumi Ohba & Takeshi Obata
Edition : Kana, Collection : Dark Kana 2007, 195 pages ISBN : 978-2-5050-0079-2 5,95
 

L se doute que Light possède le Death Note. Il ne voit pas qui d'autre aurait pu avoir accès aux informations qui ont été utilisées par Kira, et L décide de mettre la famille de Light sous surveillance vidéo. En effet, L s'est rendu compte que les criminels cités au journal télé avaient une espérance de vie assez courte, et il compte bien trouver quelques indices en regardant les enregistrements.

Mais Light sait qu'il est surveillé. Comment alors le jeu du chat et de la souris : Light fait semblant d'étudier, alors même qu'il est en train d'utiliser le Death Note à l'insu de celui qui guette ses moindres mouvements.

Light doit tout de même ralentir ses efforts et se concentrer pour l'examen d'entrée à l'université. Pendant l'épreuve, L est assis à quelques mètres de lui, et quand les résultats sont annoncés, Light et L ont tout deux obtenus les meilleures notes à l'examen. Au cours de la cérémonie de début d'année, L révèle à Light qui il est vraiment.

Le suspens monte inexorablement au fur et à mesure que l'histoire avance. Et quand L se découvre, on se dit qu'il est fou. Il se produit alors une chose assez bizarre : L demande de l'aide à Light tout en lui annonçant qu'il le considère tout de même comme un suspect potentiel.

Ce ne sont pas des manières conventionnelles de mener une enquête, mais cela donne un piment certain à l'intrigue qui se déroule sous nos yeux.
Au point que, lorsqu'on pose le volume on a qu'une hâte : être déjà au prochain numéro.

Ecrite par Toonnette, le 07 Mai 2007 à 11:05 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb