Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Dark spirit (Le commandeur - Tome 9)

 
  Honaker, Michel
Edition : Fleuve Noir, Collection : Anticipation 1991, 186 pages ISBN : 2-265-04536-5
 

Morgan Smithson se fait nommer Appariteur dans le milieu occulte. Il a le pouvoir de communiquer avec les morts qui se trouvent encore dans le Wannsha, ce que les catholiques appellent le Purgatoire mais qui n'est pas que cela. Il loue ses pouvoirs aux personnes qui souhaitent communiquer avec les morts, ceux qui veulent se faire une petite frayeur ou ceux qui désirent des choses bien plus sordides. Il va bientôt être contacté par un homme qui lui offre beaucoup, beaucoup d'argent pour invoquer un esprit. Il n'a qu'une seule exigence, que le docteur Ebenezer Graymes soit présent.

Ce dernier enseigne justement actuellement les esprits et les fantômes à ses étudiants. Mais la mort d'une jeune femme, Cyd Hanson, prétendument suicidée, va faire que Bob Single va venir le contacter. Cyd avait le nom du professeur dans son carnet d'adresse, fait suffisamment singulier pour l'interpeller. Même si Graymes se souvient bien d'elle, il n'a pas eu de contact avec elle depuis quelques temps et ne voit pas ce qu'il pourrait bien faire.

Mais il va se rendre compte que la vengeance peut être un plat qui se mange froid, très froid.

Eh voilà, il fallait bien que ça arrive un jour. Le dernier tome des aventures du Commandeur dans la collection Anticipation de Fleuve Noir. Et comme la collection n'existe plus depuis belle lurette, il n'est plus question d'espérer avoir la suite. Pour ceux qui auront du mal à se détacher de ce personnage énigmatique et charismatique, je vous conseille donc de vous pencher sur ses aventures dans la littérature jeunesse. Peut-être moins brutale et glauque, elles n'en sont pas moins dérangeantes et pas trop édulcorées.

Pour ma part, je vais rester encore un peu avec ce vieux camarade qui me suit et me hante depuis tant d'années. Nous avons certainement des choses à nous dire, encore, avant d'aller voir ailleurs.

Ecrite par WongLi, le 28 Mars 2010 à 09:03 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb