Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Colonie perdue (Artemis Fowl - Tome 5)

 
  Colfer, Eoin
Edition : Folio Junior 2008, 484 pages ISBN : 978-2070619726 7,90
 

Artemis Fowl se trouve à Barcelone. Butler, son garde du corps et ami, ne sait une nouvelle fois pas contre quoi il serait censé protéger le jeune Artemis, ce dernier ne lui ayant pas révélé ses intentions, mais il fait comme d'habitude de son mieux pour que le jeune Fowl ne soit pas victime d'un quelconque coup. En tous cas, Artemis semble attendre quelque chose en restant sur le trottoir. Au bout d'un moment, il estime que ce quelque chose n'arrivera pas. Ils appellent alors le chauffeur de leur voiture de location pour qu'elle, Maria, vienne les chercher. Lorsqu'ils traversent la rue pour retourner dans la voiture, quelque chose se produit. Une chose apparaît comme par magie en plein milieu de la rue. Artemis le saisit et disparaît pendant quelques secondes, mais Butler a sû l'ancrer dans sa réalité grâce à un bracelet en argent.

Artemis doit maintenant tout expliquer à Butler sur ce qu'ils venaient faire à Barcelone. Et cela est, bien évidement, en relation avec le peuple fée. Mais pas n'importe qui. En relation avec la huitième famille disparue depuis des millénaires dans un autre espace temps : les démons. Rien de tel pour donner envie à Butler de mettre Artemis dans une chambre forte hermétique, pour sa seule protection. Mais on ne peut faire faire à Artemis Fowl que ce qu'Artemis Fowl a décidé.

Ce nouveau tome des aventures du jeune Fowl est passionnant. En effet, on en apprend plus sur une famille jusque là inconnue du peuple fée. Parce que Eoin Colfer ne va pas seulement s'atteler à décrire les aventures d'Artemis, mais aussi celles d'un diablotin du nom de N°1. Donc, on va le voir évoluer dans son monde avant sa rencontre avec les humains. Et puis, ce n'est pas tout. Artemis est en pleine puberté et va se laisser distraire par des futilités qui ne lui ressemblent pas. Un comble. Mais cela ajoute au piment de la situation.

Ce tome est aussi, je trouve, bien plus travaillé dans le style que les précédents. Cela ralentit un peu l'action, il est vrai, mais ajoute en poids dans les descriptions du monde. Ce qui n'est pas pour ma déplaire.

En tous cas, je suis toujours autant fan de ce jeune homme et de ses aventures.

Ecrite par WongLi, le 25 Novembre 2008 à 18:11 dans la rubrique Roman Jeunesse .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb