Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Coeurs parallèles (Jason Silverstone - Tome 1)

 
  Vinson & Corso
Edition : Ankama, Collection : Jason Silverstone 2008, 62 pages ISBN : 978-2-916739-14-4 12,90
 

Au casino d'Urballia un incident est venu perturber le bazar journalier de la débauche. En effet, en plein milieu d'une table de roulette apparaît une sorte de lueur qui grandit, et fait exploser carrément le bâtiment. Quelques jours plus tard, l'inspecteur Julien entre dans une boutique d'antiquité vieillotte elle-même, d'une rue condamnée à disparaître d'ici quelques années. Le gérant, Jason Silverstone l'accueille avec un cynisme qui est le sien. Mais il l'écoute avec attention, car Julien est du service 113, celui dédié aux affaires paranormales. Et voilà, Silverstone aurait quelques liens avec ce milieu. Julien compte donc sur l'antiquaire pour l'aider dans son enquête.... et en cas de refus, il retirera son soutien pour garder ce quartier dans l'état. Silverstone est coincé.

Dans le métro, une femme se fait accoster par une certain Dr. Egg, désireux de la voir exprimer sa véritable personnalité. Quelques minutes après, le métro explose.

Le sujet des mondes parallèles et du paranormal est toujours aussi fascinant. Il l'est tout autant quand on place sa série dans le contexte d'un monde censé être utopique mais qui a mal tourné. En cela, je retrouve un univers proche de Underskin, de Iovinelli & Dall'Oglio, mais avec un soupçon de Sydney Fox ou d'Indiana Jones pour un personnage menant une double vie liée au passé. Côté étrange, le partenaire de Silverstone n'est autre qu'un masque tribal nommé Smul-Tak. Mais une fois dans l'autre monde, ce masque dévoile sa véritable apparence. En clair dans ce background plutôt bien pensé, le scénario tient parfaitement la route, avec ce souci de ne pas tomber dans un manichéisme de mauvais aloi.

Côté dessins, là encore c'est du tout bon, la couverture est en elle même bien intrigante, et dévoile parfaitement le côté réflechi de Silverstone. Et l'intérieur n'offre pas de moins bonne qualité, y compris au niveau de la colorisation. Bref cette BD, c'est du tout bon. Il va de soi que j'attends à présent une suite à cette série qui le mérite amplement. En ce qui me concerne, c'est la meilleure BD éditée par Ankama que j'ai lue, et j'espère que vous prendrez du temps pour la découvrir.

Ecrite par Garion, le 20 Novembre 2008 à 16:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb