Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Bienvenue à Jolie ville (Mon dragon et moi - Tome 1)

 
  Ange & Donsimoni
Edition : Soleil 2008, 38 pages ISBN : 978-2-30200-102-2 9,45
 

Guillaume est un jeune garçon à lunettes. Ses parents viennent de déménager pour une maison. C'est nouveau, intriguant, mais ils auront ainsi leur propre jardin. Seulement, une maison, ça vit, contrairement aux appartements. Et donc, cela peut grincer parfois. Il ne faut pas que Guillaume s'inquiète. Surtout qu'il a la trappe d'accès au grenier dans sa chambre. Mais Doudou est là pour le protéger quoi qu'il risque de ne pas pouvoir faire grand-chose contre celui qui fait autant de bruits là-haut pendant la nuit. Ce doit être un monstre de l'espace, aussi Guillaume enfile-t-il la combinaison adéquate. Seulement, ce n'est pas un monstre de l'espace mais un

dragon. Aussitôt adopté et baptisé, Dragounet dort maintenant avec Guillaume. Mais ses parents voulaient lui faire une surprise. Une surprise qu'il leur réclame depuis pas mal de temps. Quand il rentre de l'école, il trouve donc un chat (bien nommé Le Chat) sur son lit. La cohabitation entre Le Chat et Dragounet risque de faire des étincelles.

Sinon à part ça, l'école, ça va ?

Ange et Donsimoni nous propose de retrouver Guillaume avant qu'il intègre Le collège invisible. Et ce n'est pas une mauvaise idée. On retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès du Collège, version plus jeune. Les mêmes bouilles de Guillaume quand il se retrouve dans des situations toutes pourries (le " c'est exactement ce que je voulais faire " quand il ouvre la trappe d'accès au grenier me fait mourir de rire). Le même genre d'humour enfantin mais qui fait mouche. Bref, on retrouve le duo d'auteur pour cette nouvelle série que l'on lit avec beaucoup d'intérêt.

La seule chose qui m'a un peu turlupiné, c'est de voir que Dragounet et Guillaume se connaissent déjà. Il me semblait (et une vérification dans le premier tome me l'a confirmé) qu'ils se rencontraient dans Le collège invisible. Alors, soit on est dans une dimension parallèle, soit il y a un problème. On peut aussi se dire que cela n'a aucune importance et qu'il que j'arrête de me poser des questions à la con tout le temps.

En tous cas, ce n'est pas ce détail qui m'a empêché d'apprécier à sa juste valeur cette nouvelle série.

A mettre entre toutes les mains.

Ecrite par WongLi, le 26 Mars 2008 à 11:03 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb