Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Ashita no Joe (Tome 2)

 
  Chiba, Tetsuya & Takamori, Asao
Edition : Glénat, Collection : Vintage 2010, 358 pages ISBN : 978-2-7234-7262-3 10,55
 

Dans sa cellule isolée, Joe prépare son match qui l'opposera à Rikiishi. Rien de tel qu'un bon matelas pour l'aider à préparer ses coups. Cette solitude est pour lui l'occasion de travailler sur sa deuxième technique expliquée dans la lettre de Danpei. Avec cette nouvelle soif d'apprendre, Joe écrit lui-même une lettre pour demander de nouvelles leçons à ce vieux fou de boxe. De son côté, Danpei cède à la pression des jeunes du quartier et tous ensemble prennent les transports en commun pour rendre visite à Joe, dans son centre d'éducation... en espérant avoir la chance de le voir.

Après un premier opus tout en découverte, de quartier, de caractère, de situations venant du passé, voire tout simplement de l'univers de la boxe, les auteurs centrent cette fois l'action sur la boxe en elle-même, avec quelques leçons du maître, mais cette fois appliquées par nombre de détenus du centre pour jeunes délinquants.

De ce fait, l'ambiance est bien plus calme au sein du centre pénitentiaire. Le seul à ne pas suivre cette bonne ambiance nouvelle n'est autre que notre personnage principal, Joe, trop obnubilé par le fait qu'il doit vaincre son adversaire. Mais c'est l'attitude de celui qu'il a fini par accepter comme professeur qui le surprend le plus, et l'énerve de même.

Considéré comme un manga mythique de cette époque, Ashita no Joe s'avère encore aujourd'hui très efficace. On y observe un cadre de scénario fort proche de Rainbow, avec une façon de le traiter fort différente (et heureusement, parce que l'histoire de Rainbow fait peur à lire, à travers son indéniable qualité). Côté bonus pour ce deuxième tome, des explications sur les centres d'observation et d'éducation dont il est question dans le manga, ainsi que divers explications de jeux traditionnels japonais. Avec de tels bonus justifiant une collection Vintage, vivement la suite !

Ecrite par Garion, le 16 Juin 2010 à 16:06 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb